Bien manger maore avec Moina de Poroani : de quoi égayer un week-end de confinement

Lauréat de l’opération « Bien manger et bouger à Mayotte », Mila Istawi a du réorganiser son planning qui devait animer des ateliers culinaires dans les écoles. En le modernisant. Tous sur Youtube !

0
592
Découvrir le pilao de Moina en un clic

L’alimentation et l’activité physique sont des éléments essentiels de la détermination de l’état de santé des individus. Au regard de l’état nutritionnel de la population mahoraise, les acteurs publics* avaient lancé en 2020 un 3ème appel à projet « Bien manger et bouger à Mayotte ».

C’est Mila Istawi qui l’avait emporté, « nous devions apporter du bonheur à nos enfants avec des ateliers culinaires dans les écoles », mais la crise sanitaire est passée par là, et de confinement en reconfinement, les marmites sont restées à la maison.

Provisoirement, annonce Moina de Poroani, dont les recettes traditionnelles ont été filmées par Mila Istawi et publiées sur leur chaine Youtube. Huit clips à visionner, où les jus de fruits, kakamouko, macarara, mataba, tchari, mtsolola, pilao, romazava, travi ya nadzi, sont filmés de A à Z.

Pour ceux qui avaient envie de seulement « bien manger », s’abstenir, ils ont oublié la deuxième partie du défi, « bien bouger », car mélanger le pilao dans une grande marmite demande toute son énergie à Moina. On s’inviterait bien à la fin par contre !

Et ce n’est qu’un début… « d’autres à suivre ».

A.P-L.

* L’ARS, la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF) de Mayotte, la Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, la Politique de la Ville (Commissariat général à l’égalité des territoires), le Conseil Départemental de Mayotte et la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here