Le Grand Cadi appelle à fermer les mosquées en cas de manquement aux règles sanitaires

Par voie de communiqué, le Grand Cadi appelle à la responsabilité et au respect des gestes barrières dans les lieux de culte. Mais aussi à la fermeté, à travers des fermetures temporaires, en cas de manquement aux règles sanitaires.

0
405
Hamada Saanda Mahamoudou, Grand Cadi de Mayotte.

« En notre qualité de Grand Cadi, autorité religieuse suprême de Mayotte, nous appelons au strict respect des règles barrières dans les mosquées, madras et pa la shio de Mayotte. Ces lieux de culte sont autorisés à rester ouverts uniquement dans le strict respect des gestes barrières », fait savoir le Grand Cadi par voie de communiqué.

« Compte tenu des enjeux sanitaires, j’appelle M. le préfet de Mayotte et les maires à appliquer avec fermeté le décret du 29 octobre 2020 et de procéder à la fermeture temporaire des lieux de culte en cas de manquements à ces règle », poursuit l’autorité religieuse qui en appelle « au sens de responsabilité des responsables des lieux de culte ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here