Qui a reçu la légion d’honneur à Mayotte ?

Ce début d'année est marqué par une floppée de décorations, légion d'honneur et ordre national du mérite confondus. De nombreux acteurs de la vie publique de Mayotte en font partie, principalement des cadres, des hauts fonctionnaires et des soignants.

0
2068
Grand cadi, Mayotte, mosquées
Le Grand Cadi Hamada Saanda Mahamoudou reçoit la légion d'honneur

La crise Covid a donné lieu à une vaste distribution de médailles. L’Elysée a promu de nombreuses personnes, « 63 % des personnes récompensées dans ces décrets le sont plus particulièrement pour leur participation aux actions menées contre l’épidémie » indique le journal officiel de la République qui salue ces « nombreux compatriotes [qui] se sont investis professionnellement et bénévolement, en faisant preuve d’un engagement impressionnant ».

Le commissaire divisionnaire Jean-Marie Cavier reçoit la Légion d’honneur

Mayotte ne fait pas exception. Des figures du département ont été promues : le préfet Jean-François Colombet et le commissaire Jean-Marie Cavier deviennent ainsi chevaliers de la Légion d’Honneur, de même que le Grand Cadi Mahamoudou Hamada Saanda et le Dr Geneviève Dennetière de l’ARS.

A l’ordre national du mérite, deux sous-préfets sont récompensés : Arnaud Benoit et Jérôme Millet.

Ces médailles visent aussi plusieurs chefs de services public, on peut notamment citer Aurélien Siri, directeur du CUFR, Patrick Bonfils, directeur de la DJSCS, Marjorie Paquet, directrice de la Dieccte ou encore le commissaire Bruno Bonnotte de la police aux frontières où le major Véronique Peyrache fait aussi partie de la longue liste.

Le docteur Renaud Blondé, réanimateur pédiatrique, chevalier de l’Ordre national du mérite

Et puisque deux nominations sur trois le sont sur le thème de la santé, difficile de ne pas nommer Dominique Voynet, directrice de l’ARS. Un service où nombre de personnels ont été mis à l’honneur, comme le Dr Maxime Jean, infectiologue, Julien Thiria, directeur de la santé publique, Patrick Boutié en charge de l’offre de soins et sans doute d’autres.

Difficile en effet d’être exhaustif quand les quelque 130 pages de décrets sont rangées par ministère et non par territoire d’exercice. Ainsi une recherche par nom nous a permis de retrouver les Dr Abdourahim Chamouine et Renaud Blondé au service pédiatrique du CHM, et il nous a été signalé la présence de Patrice Combé, biologiste au laboratoire du CHM ou encore Makrem Ben Reguiga, pharmacien également au CHM.

Le Dr Maxime Jean de l’ARS, chevalier de l’Ordre national du mérite

D’autres noms figurent sur la liste, sans être forcément identifiés comme officiant à Mayotte, notamment des chefs d’entreprise. Si vous pensez faire partie de cette longue série, qu’on vous a demandé un CV et votre adresse mail ainsi qu’un justificatif d’identité, n’hésitez pas à vérifier si votre nom n’y figure pas.

Certaines personnes nommées n’en ont pas été notifiées et l’ont appris par leurs collègues, alors on ne sait jamais !

Liste complète à retrouver ici 

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here