23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilEducationVolcan : une nouvelle campagne en mer lancée ce mercredi

Volcan : une nouvelle campagne en mer lancée ce mercredi

Le navire Pourquoi Pas de l'Ifremer s'est lancé dans une mission au large de Mayotte mais aussi dans le reste de l'archipel des Comores pour mieux comprendre le volcanisme de la zone. La grande nouveauté c'est la présence de deux enseignants à bord pour faire vivre l'aventure en direct aux élèves -et à tout le monde- grâce à un blog.

Noël et Nouvel An sur un bateau, ce n’est pas donné à tout le monde. Deux professeurs de SVT ont eu la chance d’embarquer ce mercredi à bord du navire océanographique Pourquoi Pas. Ils y alimenteront un blog pour faire vivre notamment aux élèves, la mission en temps réel.

Pour la préfecture, le but de la mission -qui aura donc aussi un enjeu pédagogique- est de prélever des échantillons dans tout l’archipel pour mieux en comprendre le volcanisme.
“Dans le cadre de la recherche scientifique menée sur l’activité sismique de Mayotte, une nouvelle campagne océanographique nommée SISMAORE se déroulera du 23 décembre 2020 au 11 février 2021, à bord du navire « Le Pourquoi Pas ? ».
Cette campagne a pour objectif d’investiguer les fonds sous-marins, et de collecter des échantillons autour de Mayotte, et de tout l’archipel des Comores pour mieux comprendre le fonctionnement régional de l’activité sismo-volcanique, dont le volcan à l’est du territoire est une des manifestations.
2 enseignants de SVT embarqueront à bord pour partager et faire vivre en temps réel cette aventure scientifique aux élèves de l’académie de Mayotte grâce au blog : http://sismaore.ac-mayotte.fr
Les fêtes à bord

Déjà alimenté par le premier professeur à embarquer, M. Jocelyn Jacquot, le blog semble plein de promesses dans ses premières lignes.

Le Pourquoi Pas quitte La Réunion ce mercredi direction Mayotte

“Comme nous, nous sommes certains que vous avez hâte de partir en mer, à la découverte des fonds marins de l’archipel des Comores et de leurs secrets ! Les amarres seront larguées le 23 décembre au soir. D’ici là, tous les membres des équipes scientifiques et de l’équipage vérifient leurs équipements, le matériel est embarqué à bord, les cuisines se préparent à fêter Noël et nouvel an !”

La première partie de la mission doit durer un mois, le 22 janvier un second chapitre s’ouvrira avec un autre enseignant à bord. Durant tout ce temps, le rectorat a prévu un enseignant à terre pour aider à faire vivre la mission aux classes de Mayotte après la rentrée.

Florence Compte, inspectrice pédagogique en SVT au rectorat de Mayotte revient sur cette idée inédite.

Une “volonté de partager”

“C’est la rencontre entre la volonté des scientifiques de partager, car à Mayotte l’information passe relativement mal, et au niveau du rectorat, ça paraît essentiel de faire vivre la science aux élèves du CP à la terminale. On s’est rencontrés et on a partagé ce projet.

On a deux volets : le blog tenu par un enseignant embarqué sous la forme d’un journal de bord, avec une page et des articles spécialisés sur les techniques, les métiers à bord. Par ailleurs des classes sont inscrites pour avoir des échanges par mail entre les élèves et l’enseignant embarqué.

Ce volet là sera à partir de la rentrée. L’enseignant jouera le rôle de médiateur entre les scientifiques et les élèves.

Une enseignante qui reste à terre fait aussi partie du projet et pourra aussi intervenir dans les classes sur demande des enseignants.

L’idée c’est vraiment de permettre au plus d’élèves possibles de pouvoir suivre une véritable mission scientifique, sortir d’une vision dogmatique de la science en voyant comment les choses se construisent et donner aussi des perspectives en termes de métier.

Derrière il y a aussi la volonté de démystifier, casser des idées reçues, voire des aspects complotistes, le « on ne nous dit pas tout », par les élèves qui vont ensuite diffuser.

On s’est rendus compte que la géologie de la zone est très mal connue, la mission c’est effectivement, très largement, améliorer les connaissances globales sur la zone. Le phénomène sismovolcanique à Mayotte ne peut être compris que dans une vision globale.”

Le détail des missions du navire est précisé dans le document ci-joint :
Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139533
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com