Mouhamadi Mroivoli : une information judiciaire ouverte pour meurtre

Un juge d'instruction sera saisi dès ce mardi après-midi de l'enquête sur la mort de Mouhamadi Mroivoli, dit Raoul. Beaucoup de zones d'ombres demeurent, et les rumeurs folles sur les réseaux sociaux n'aident pas à y voir clair.

0
1563
Cannabis, Mayotte
Le procureur Yann Le Bris

Facebook et consorts regorgent de rumeurs sur la mort vendredi de Mouhamadi Mroivoli, tué alors qu’il circulait en scooter.

Le procureur Yann Le Bris s’en tient aux faits avérés. « Pour le moment on sait que 2 véhicules empruntaient la voie de circulation, ils ont été stoppés par des tiers sur la voie publique qui ont fait chuté au moins un des 2, obligeant le second à s’arrêter. C’est le seul élément de certitude que nous avons. Un des deux conducteurs a réussi à prendre la fuite, le deuxième conducteur sera retrouvé décédé quelques instants plus tard. »

Le malheureux a-t-il été victime de  « multiples coups de couteau au thorax » comme on a pu le lire sur les réseaux sociaux, voire même « égorgé » ? Rien ne l’atteste, balaye le magistrat. Une autopsie pratiquée ce week-end ne permet pas d’établir une mort par arme blanche, même si le rapport complet n’est pas encore rendu. Des coups auraient quand même été portés, d’où l’ouverture de l’enquête du chef de « meurtre en réunion » et « vol en réunion ».

La présence d’un individu en garde à vue est confirmée, mais là encore son rôle -s’il en a un- fait l’objet d’une « extrême prudence ».

Plus d’informations dans le JDM de demain, mercredi.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here