28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilEconomieDeux ans pour doubler les places en crèche et accompagner parents et...

Deux ans pour doubler les places en crèche et accompagner parents et jeunes de Mayotte

Doublement des places en crèche, création de points d'information pour la jeunesse, le schéma départemental de services aux familles est un document très large, mais aussi pour les autorités un investissement pour l'avenir.

Le schéma départemental des services aux familles recouvre un très large champ de compétences allant de l’aide à la parentalité en passant par la cohésion sociale et la prise en charge de la jeunesse.
Ymane Chanfi, directrice de la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM) rappelle que “c’est un schéma départemental signé sous l’égide des préfets et animé par les CAF, à Mayotte par la CSSM. Les objectifs principaux sont de réduire les inégalités territoriales et sociales. Ça ne vise pas un public, mais tous les publics.”
Le schéma signé ce lundi au lycée des Lumières Mamoudzou Nord court sur la période 2020-2022, c’est le deuxième après un premier document signé en 2016.

Ymane Chanfi, directrice de la CSSM

“Ce qui est important c’est que ce ne sont pas des vœux pieux mais un document maître qui est notre lien à tous”, poursuit la directrice de la caisse. “Ce schéma départemental de services aux familles a permis depuis 2016 de coordonner nos actions, au fur et à mesure des montées en compétence. Cette deuxième édition met l’accent sur des actions, pas sur des intentions. Ce sont des engagements financiers fermes impliquant un respect des échéances. Avant d’être un schéma c’est un plan d’actions opérationnel.”

Doublement des places en crèche

Le préfet Jean-François Colombet y voit un outil indispensable d’appui aux familles et d’aide à la parentalité.

“La famille mahoraise est un trésor et ce trésor il faut l’accompagner, le soutenir, et se dire que tout le monde n’a pas la chance de naître dans une famille mahoraise structurée qui transfère des valeurs et des connaissances. Ce schéma s’adresse au Mayotte qui s’accroche, qui grandit, qui se développe, qui se transforme et aspire à vivre sereinement ; et il s’adresse aussi à ce Mayotte qui décroche, qui sort des règles du contrat social.

Il consent un effort sur la petite enfance puisqu’il s’agit de doubler les places en crèche, c’est un effort indispensable qui ne pourra aboutir que si tout le monde est au rendez-vous. C’est aussi un schéma pour ceux qui aspirent à être formés pour pouvoir accéder à l’activité économique et s’insérer, pour que tous ensemble nous puissions progresser sur le terrain de l’économie et de la cohésion sociale. Chaque euro que nous investirons dans ce schéma, c’est un euro pour l’avenir, la sérénité et la prospérité de Mayotte. Cette dépense là en empêchera bien d’autres plus tard si nous faisons le travail correctement. Puis il faut faire en sorte que les gens accèdent au droit. Énormément de Mahorais ignorent encore qu’ils ont des droits, vivent dans des conditions insalubre, il faut faire un effort pour permettre à chacun d’accéder à ses droits.
Puis il y a l’animation de la vie sociale, c’est un champ très large sur lequel nous avons besoin de nous professionnaliser.

Ce schéma implique de nombreux acteurs, Etat, Département, Education nationale, CSSM et communes notamment

Il y a aussi un effort conséquent consenti pour la jeunesse, il faut créer des lieux d’accueil, des points d’information pour les jeunes, des endroits où obtenir des solutions.

L’autre grand point c’est la parentalité, des parents peuvent être en difficultés avec leurs jeunes dans une société qui évolue très rapidement où l’aspect traditionnel est remplacé par une modernité que nous subissons tous les jours, ici comme en métropole. Il ne faut pas qu’une famille soit laissée seule sans possibilité de trouver une solution. Les premiers meurtris quand des enfant font des bêtises, ce sont les parents. Aidons les, et tout cela nous le financerons dans le cadre de ce schéma. Fin 2022 il faut que tout soit en place, nous avons une obligation de résultat que nous ne pourrons satisfaire que si nous nous mobilisons tous.”

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Carburant, Mayotte

Stabilité des prix à la pompe en décembre

0
Les prix de l’essence et du gaz ont arrêté leur hausse ce mois-ci dans un contexte de baisse de cotations moyennes internationales, mais aussi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan