30.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 décembre 2021
AccueilEconomieAu comité de tourisme, l'artisanat sculpte soigneusement son image

Au comité de tourisme, l’artisanat sculpte soigneusement son image

De l'artisanat en bois aux épices, les produits mahorais en vente à la boutique éphémère du comité de tourisme à compter de ce lundi ont un point commun : leurs producteurs ont compris la recherche de qualité des clients et se fédèrent pour faire de leur diversité une filière d'excellence.

On s’attendrait en entrant dans le comité de tourisme près de la barge à Mamoudzou à se trouver submergé de parfums variés, mais à l’inverse du marché couvert, la climatisation, salvatrice en cette saison, et les emballages soignés des artisans privent le bâtiment de l’olfactif. Qu’importe, puisqu’il suffit de demander à sentir les produits pour comprendre pourquoi Mayotte est et reste l’île aux parfums.

Brume d’oreiller, huile de massage, l’Île aux parfums porte bien son nom

Et si les emballages sont si soignés, c’est que les artisans qui se fédèrent depuis trois ans pour faire vivre cette boutique éphémère à intervalles réguliers -crise sanitaire mise à part- ont bien compris que sur un territoire comme Mayotte il n’y a plus de place pour le magnégné, les acheteurs en quête de cadeaux, de souvenirs, ou simplement pour eux de produits du terroir de qualité, sont aussi séduits par le soin apporté à la présentation.

Il en résulte un petit marché intérieur extrêmement varié, allant d’un nouvel étal de céramiques aux stylos en bois taillé, des produits cousus à ceux du terroir. Et ces derniers sont sans doute ceux qui se développent le plus. A quelques dizaines de mètres du curcuma en vrac du marché couvert, le visiteur trouvera ici un curcuma “de grande qualité” nous assure-t-on, en petits pots, mais aussi de la vanille, star de la boutique et, plus récent, du café, en grain ou moulu, de Mayotte bien sur.

Vanille, épices, café, le terroir local ne manque pas de saveur

“Les produits du terroir ont vraiment leur place, ça parle énormément aux gens” explique la coordinatrice Marlène Fraytag qui salue le succès des épices, source de bonne cuisine et “de bons souvenirs pour les clients”. Les pratiques sont aussi un gage de qualité. “L’association Senteurs et saveurs met en place tout une stratégie pour que les producteurs puissent travailler leurs produits dans de bonnes conditions et à de bons prix, lesquels seront ensuite transformés et vendus à Mayotte, et très certainement, demain, exportés. Tout se met en place pour que ça réussisse.”

Sous différentes formes, de l’huile essentielle au savon en passant par la bougie de massage -la vendeuse expliquera mieux que quiconque pourquoi c’est l’idée cadeau idéale-, l’ylang est l’autre star de la boutique éphémère, le symbole d’une île aux parfums qui veut relancer la filière avec son pole agricole d’excellence de Coconi.

Marlène Fraytag se réjouit d’avoir pu organiser cet événement très attendu des artisans frappés par la crise sanitaire

Coconi où le marché paysan de samedi dernier a eu tant de succès que plusieurs artisans ont vu leurs stocks fondre comme une bougie de massage. Le lancement de l’exposition-vente au CDTM est donc un soulagement ce lundi pour Marlène Fraytag, la coordinatrice de l’événement et gérante de Touch du Bois.

Après trois ans de travail pour mettre en place ces expositions, la crise Covid a également secoué le secteur de l’artisanat local mahorais. “On a eu huit mois où on ne savait pas si on aurait l’autorisation, finalement en respectant les gestes barrière on arrive à faire cet événement. L’autre difficulté c’est d’avoir assez de quantité de produits puisque les visiteurs sont de plus en plus demandeurs de produits locaux, et d’avoir un choix varié.”

Eugène Schublin est à Mayotte depuis 1980 et propose autant de produits que d’anecdotes vécues

La crise sanitaire, “période incertaine où les commandes se sont arrêtées pour un bon moment” a été l’occasion pour les artisans de se concentrer sur la production en étant “très patient” pour “ne pas louper cette expo de fêtes de fin d’année” qui commence assure Marlène Fraytag à fidéliser ses clients.

L’exposition est prévue pour durer 15 jours, durant lesquels les artisans vont se relayer pour tenir la boutique et renouveler les produits exposés.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

FEDER CTE, Europe, Mayotte,INTERREG V

INTERREG : l’impossible fonds européen à fort relent diplomatique

0
Aux difficultés que nous connaissions pour consommer les fonds européens, se sont rajoutées les complications diplomatiques régionales pour consommer efficacement les programmes transfrontaliers de l’INTERREG sur l’enveloppe 2016-2021. Avec comme conséquence, des dégagements d’office. Deux spécialistes européens de ce fonds étaient présents lors de ce comité de suivi, lui conférant un petit air d’examen de passage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.