Détérioré, le sentier sous-marin de Mtsangafanou doit être démonté pour réparation

0
440
Premières mises à l’eau lors de l’inauguration du sentier sous-marin pédagogique de Mtsangafanou © F. Cautain / OFB

Le sentier sous-marin pédagogique* de la plage de Mtsangafanou inauguré en 2018, doit être remis à neuf. La rampe destinée aux repos des nageurs et à l’observation des fonds marins avec pancartes éducatives, a servi d’amarrage pour des bateaux de plaisance, au mépris des consignes de sécurité ».

« Aujourd’hui, le sentier doit être démantelé pour une remise en état complète qui prendra du temps. Le Parc marin regrette que les sorties scolaires prévues sur ce dispositif innovant ne puissent plus avoir lieu par la faute de quelques utilisateurs peu scrupuleux », mentionne la structure dans un communiqué.

Bouée jaune et bouée blanche, à chacune son usage

Sur les sept bouées que compte le sentier pédagogique, trois ont ainsi été arrachées et emportées par la mer. « L’une des trois seulement a pu être récupérée par les agents du Parc, miraculeusement échouée sur la plage. La main-courante de cette dernière, tordue sous la tension des bouts d’amarrage des plaisanciers, est malheureusement irrécupérable ».`

Le Parc est donc contraint de désinstaller ce qui reste du sentier pour une remise en état complète qui ne pourra intervenir qu’à réception de nouvelles bouées, « matériel très spécifique et à la disponibilité réduite, et des éléments pédagogiques à apposer dessus, soit dans des délais relativement longs. Néanmoins, le Parc met tout en œuvre pour que la réinstallation ait lieu avant la fin de l’année scolaire. »

Pour l’avenir, le Parc Naturel donne « un bon usage du sentier pédagogique »:
– Arrivant par la mer, j’amarre mon embarcation au dispositif prévu à cet effet (bouée jaune)
– les main-courantes des sept bouées blanches pédagogiques sont destinées au repos des nageurs qui visitent le sentier et à la lecture des informations éducatives qui y sont inscrites.

*Le 1er sentier sous-marin de Mayotte est un fruit collectif, né du projet des enseignants et de leurs élèves du lycée du Nord et du collège de Mtsamboro, accompagné et mis en place par le Parc naturel marin, accueilli par la commune d’Acoua avec une signalétique et un accès par la terre, et soutenu par le rectorat de Mayotte pour renforcer son animation

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here