Sécurisation des établissements scolaires de Dzoumogne : renfort permanent des forces de l’ordre, annonce le préfet

A la suite des violences entre jeunes à Dzoumogne, des enseignants se sont réunis ce vendredi. Ils ont acté la réponse favorable du rectorat, et attendaient celle de la préfecture. C’est fait, avec l’annonce d’un renfort en forces de l’ordre.

0
462
Les enseignants du LPO attendaient la réponse de la préfecture (Archives)

Ce vendredi à 14h, une réunion organisée par le proviseur du Lycée Polyvalent de Dzoumogné a rassemblé une partie des enseignants. Une partie seulement car certains « ne peuvent pas revenir dans l’établissement pour l’instant », indique leur communiqué. Qui rajoute que leurs « revendications semblent avoir été entendues et avoir obtenues l’accord de l’administration. » Nous les avions détaillées, elles portaient sur les deux sites du lycée : Dzoumogné et Bandraboua. Embauche d’un deuxième Assistant chargé de la Prévention et de la Sécurité (APS), changement des Equipes Mobiles de Sécurité, réorganisation du confinement du lycée, etc.

Le recteur avait été réactif en retour, mais il restait la réponse de la préfecture sur le plan sécuritaire. « Nous attendons aussi de connaître les engagements de la préfecture quant à la sécurisation des abords des deux sites du lycée pour lever l’exercice de notre droit de retrait. »

Le préfet les a communiqué. Les forces de l’ordre seront renforcées : « Présence de patrouilles de gendarmerie dans la commune lorsque les élèves sont présents dans les établissements. Les patrouilles seront plus particulièrement situées aux abords des établissements lors des entrées et sorties des élèves. »

Elles viennent donc en plus des moyens déjà cités, alloués par l’académie, « création d’un poste d’AED, 1 poste d’APS et 2 services civiques », et réparation et sécurisation des locaux, « dès le lendemain des évènements, les entreprises étaient sur place pour débuter les travaux. L’ensemble des travaux a été diligenté. Certains travaux sont terminés, leurs autres en cours d’achèvement. Par ailleurs, la sécurisation périmétrique des établissements sera rapidement lancée. »

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here