Une tentative de fraude documentaire épinglée à la mairie de Koungou

Les agents d’état civil ont appris à avoir l’œil à la mairie de Koungou : deux mois après avoir été volée, ils se sont aperçus qu'une carte d’identité était présentée pour tenter de régulariser une situation. Son auteur a été interpellé.

0
2585
Interpellation du détenteur de la carte d'identité volée

Vendredi dernier à la mairie de Koungou, un homme a été pincé pour une tentative de fraude documentaire. Souhaitant se mettre en règle administrativement, Saïd* déposait une pièce d’identité accompagné d’un extrait d’acte de naissance. Il s’agissait de faux.

Les services d’Etat civil de la mairie de Koungou ont détecté la fraude, et pour cause, ils avaient débuté la veille une formation sur ce sujet : « Les services de l’Etat sont actuellement mobilisés pour former les services municipaux dans les communes sur la détection de falsification de documents », nous explique Mounirou Ahmed, DGA Développement humain, économique et social, à la mairie.

En creusant un peu, ils se rendent compte qu’il s’agit de la pièce d’identité d’un habitant de Dzoumogné, « ce dernier a été victime d’une agression violente en septembre 2020 à Majicavo, il a encore le bras dans le plâtre. Nous nous interrogeons que le fait que le détenteur de la carte d’identité volée ait pu faire un extrait de naissance le mois suivant, puisqu’il date d’octobre 2020. Une enquête va vraisemblablement être ouverte. » Après intervention par la police municipale, l’homme a été arrêté par la gendarmerie appelée sur place.

Une formation qui porte puisqu’une autre tentative de production de faux documents est suspectée, « un mariage arrangé entre un détenteur de papier, et l’autre qui n’en a pas. »

Une première formation a été délivrée au Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT), et une seconde par la Police aux Frontières, « toutes les communes du Nord vont en bénéficier dans un premier temps. »

A.P-L.

* prénom modifié

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here