29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilorangeCovid-19 : la 2e vague touche Mayotte

Covid-19 : la 2e vague touche Mayotte

"Nous sommes convaincus d’être face au rebond" de l'épidémie indique Dominique Voynet, directrice de l'ARS Mayotte. La situation est proche de celle de la première vague, à ceci près que les autorités sanitaires se disent mieux préparées.

Attendue autant que redoutée, la 2e vague épidémique de Covid-19 est bien arrivée à Mayotte selon l’ARS. Si sa directrice Dominique Voynet se refuse à “crier au loup”, la situation n’en est pas moins sérieuse.

“Nous sommes depuis 2 ou 3 semaines très à l’écoute des signaux qui remontent du territoire. Nous sommes convaincus d’être face au rebond. Nous avons dépassé les 50 cas pour 100 000 habitants chaque semaine, c’est suffisant pour affirmer que le virus circule à Mayotte.”

La stratégie de tests permet cette vision de la progression de l’épidémie. “Nous faisons des tests pour toutes les personnes symptomatiques et les cas contacts, on teste aussi des personnes qui se présentent spontanément, on a passé le seuil des 10% de tests positifs depuis plusieurs semaines. On est aujourd’hui à 13,4% de positifs, ce qui nous met en zone de vigilance” poursuit la directrice.

Deux grandes préoccupations sont évoquées. La première ce sont les clusters : trois sont recensés au RSMA, la quasi totalité sont dans des communes du sud où des rassemblements privés (mariage, famille, lieu de culte etc.) sont en cause. “On a remarqué des situations propices à la contamination qui sont comme en métropole les milieux fermés” confirme Dominique Voynet. L’arrivée des tests dits antigéniques permettra d’ici quelques jours des diagnostics en une demi-heure qui permettront d’agir encore plus vite sur l’identification des clusters et d’isoler les malades.

Avec “16 personnes hospitalisées dont 4 en réanimation” la situation est “tendue”. D’autant que le territoire n’est pas confiné. Lors de la première vague, il n’y avait pas d’accidents de la route, de chute d’arbre ou autres blessures d’extérieur susceptibles d’engorger les urgences ou la réanimation. C’est désormais le cas puisque les 16 lits de réanimation sont occupés.

Vigilance de chacun

“On sait que notre service de réanimation se sature vite, on se prépare à devoir accueillir davantage de malades. On combine un plan d’adaptation de l’hôpital et de déploiement des évasan si c’était nécessaire, avec La Réunion”.

L’heure est donc plus que jamais à la vigilance.

Dominique Voynet, prudente mais optimiste

“On est toujours dans une phase de vigilance renforcée, l’objectif n’est pas de crier au loup. Mais je me dois d’inciter les Mahorais à faire des efforts importants pour éviter que la situation ne dégénère. On est revenus à la situation de la 1e vague, on est moins affolé car on a appris du virus et on sait ce qui sera efficace et ce qui l’est moins. Lors de la 1e phase on a été soulagé d’être confronté au COvid 6 à 7 semaines après la métropole. Pour l’instant on n’a pas encore besoin d’aide extérieure mais on est tendus“.

Si le taux de positivité des tests est important, une bonne nouvelle est à noter. Le R0, qui définit le nombre de personnes contaminées par chaque patient en moyenne, tourne autour de 1 depuis plusieurs semaines, ce qui indique que l’épidémie est présente mais ne progresse pas ou peu. “On maîtrise plus ou moins la situation” note, prudente, la directrice de l’ARS.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139533
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139533
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139533
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139533
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139533
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139533
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com