Le volcan montre ce qu’il a dans le ventre

0
1859
Volcan, Mayotte
Les morceaux de magma solidifiés sont visibles au MuMa

La mission MAYOBS 15 vient de s’achever, et les opérations de dragage à 3,5 km sous la mer ont permis de remonter à la surface de nombreux échantillons de magma solidifié.

A peine achevée, MAYOBS 15 a livré ses premières découvertes, notamment de nouvelles coulées de lave aux abords du volcan sous-marin. Ont également été remontés des pierres de lave solidifiée, craché récemment par le volcan. Leur étude par le REVOSIMA, le réseau de surveillance volcanologique et sismologique de Mayotte, permettra de mieux comprendre le volcan, sa composition, sa formation et l’origine du magma.

En présence de Fatima Souffou, première vice-présidente du Conseil départemental et de Frédéric Mortier, délégué interministériel aux risques majeurs Outre-Mer, les scientifiques ont symboliquement remis au Musée de Mayotte plusieurs de ces fragments volcaniques, afin de les présenter à l’ensemble de la population de Mayotte. Ces morceaux de roches viennent concrétiser le travail scientifique de compréhension du phénomène sismo volcanique, pour mieux protéger l’île.

La cérémonie de remise des roches volcaniques

Sur un phénomène qui a donné libre cours à une somme d’interprétations, ils sont les seuls preuves matérielles de la naissance de ce volcan encore invisible à l’œil nu. Ces roches seront exposées au MuMa.

Une cérémonie qui met fin à la semaine du volcan. Les nombreux événements organisés par la préfecture et le rectorat visaient à présenter aux Mahorais l’état des connaissances sur le volcan, dont plusieurs sensibilisations dans les écoles, la rencontre entre les scientifiques et les 160 professeurs de SVT de l’île et l’organisation du premier colloque scientifique de l’histoire de Mayotte, diffusé en direct sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here