Mayotte décroche le label PEPITE pour transformer ses étudiants en entrepreneurs

Des étudiants entrepreneurs. Ils sont désormais chouchoutés par des parrains bienveillants qui se sont coordonnés pour créer le Pôle Étudiants pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (PEPITE). Rectorat, CCI, CUFR, Conseil départemental ont uni leurs forces pour créer et doter ce mecredi cette nouvelle structure.

0
253
PEPITE, rectorat, CCI, CUFR, Mayotte
Les quatre porteurs de PEPITE

Mayotte est la région de France la plus dynamique en terme de créations d’entreprise. Favoriser ces émergences parmi les étudiants, c’est élever le niveau de compétences des futurs entreprises. C’est précisément ce que permet le Pôle Étudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE), et Mayotte fait aujourd’hui partie des 33 sites universitaires labellisés en France Métropolitaine et dans les Outre-mer.

Issu d’une convention signée entre 5 partenaires: le Rectorat de Mayotte représenté par  le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout, la CCI (chambre de commerce et d’industrie) représentée par son président  Mohamed Ali Hamid, le CUFR représenté par son directeur Aurélien Siri, le Conseil départemental représenté par son président Soibahadine Ibrahim Ramadani, et le Groupement d’intérêt général, formation continue et insertion professionnelle (GIP-FCIP) représenté également par le recteur.

Le PEPITE Mayotte a obtenu officiellement le Label PEPITE France délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, de l’Innovation (MESRI) au mois de mai 2020.

Le Diplôme Etudiant-Entrepreneur sera porté et délivré par le CUFR

 

Il s’adresse à tous les étudiants inscrits dans une formation d’enseignement supérieur à Mayotte ainsi que les jeunes diplômés. Il a pour mission :
– de contribuer à développer la culture entrepreneuriale et d’innovation dans les formations du supérieur et de favoriser l’émergence d’entreprises à potentiel de croissance et d’emploi
– de valoriser la démarche entrepreneuriale par l’intermédiaire du statut national d’Etudiant-Entrepreneur
– de faciliter l’accès à l’entreprenariat des jeunes en leur proposant d’obtenir un Diplôme Etudiant-Entrepreneur (D2E)
– de créer du lien entre l’enseignement supérieur et l’enseignement secondaire

Le statut national Étudiant-entrepreneur (SNEE) octroyé par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, associé au D2E offre la possibilité à l’Etudiant-Entrepreneur de développer ses connaissances et son expérience pour concevoir son projet entrepreneurial. Il facilite la poursuite des études, en donnant à l’étudiant les moyens nécessaires à la réussite de son projet entrepreneurial.

La création du Diplôme Etudiant-Entrepreneur (D2E), qui sera porté et délivré par le CUFR de Mayotte, s’inscrit dans le cadre national du PEPITE et de la création du Statut National d’Étudiant-Entrepreneur (SNEE). Il s’agit de fournir un cadre administratif et un contenu pédagogique pour accompagner l’étudiant-entrepreneur. Le D2E est basé sur l’accompagnement individualisé de l’Etudiant-Entrepreneur par un enseignant (tuteur académique) et par un praticien (tuteur professionnel). Il ne s’agit pas d’un diplôme classique, c’est un diplôme qui privilégie l’apprentissage par l’action et apporte au jeune porteur de projet une formation sur-mesure, selon ses besoins

Le statut, comme le diplôme, s’adresse en priorité à tout étudiant de moins de 28 ans, en cours d’études ou nouvellement diplômé, porteur d’un projet de création d’entreprise potentiellement générateur d’emplois.

Le dispositif s’applique dans deux cas de figure :

– Dans le premier cas, la création d’entreprise intervient au cours des études. Le nouveau statut permettra à l’étudiant d’intégrer son parcours d’entrepreneur dans son cursus d’études et de valoriser les compétences acquises. L’étudiant pourra notamment travailler sur son projet entrepreneurial à la place d’un stage ou de son projet de fin d’études prévu dans le cadre de son cursus.
– Dans le second cas, l’étudiant crée son entreprise une fois diplômé. Le statut Étudiant Entrepreneur associé au diplôme D2E permet à celui-ci de revenir vers le système universitaire et lui assure le statut d’étudiant avec la couverture sociale qui lui est liée en étant âgé de moins de 28 ans. Pour obtenir le statut Étudiant-Entrepreneur, l’étudiant ou le jeune diplômé doit s’adresser au PEPITE de sa région.

Pour mener à bien ses activités, le PEPITE Mayotte a bénéficié d’un financement du Ministère de l’Enseignement supérieur de la recherche, de l’innovation (MESRI), du Rectorat de Mayotte, du Centre Universitaire de Formation et de Recherche (CUFR) de Mayotte, de la Chambre de Commerce et d’industrie et du Conseil Départemental de Mayotte. En 2020, le PEPITE dispose d’un budget de 97.000 euros. Ce financement sera doublé dès l’année prochaine avec le soutien de l’Europe à travers le Fond Social Européen.

Le diplôme étudiant-entrepreneur (D2E) est obligatoire pour les jeunes diplômés ayant obtenus le SNEE et facultatif pour les jeunes en cours de formation.La première promotion du D2E accueillera 20 étudiants mais le nombre de jeunes pouvant bénéficier du SNEE n’est pas limité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here