L’innovation, clé du développement de Mayotte

Le forum économique qui commence ce mercredi met à l'honneur l'innovation sous toutes ses formes, y compris quand elle n'est pas économique. Faire mieux avec moins serait une spécialité locale selon Frantz Sabin de l'Adim. C'est en tout cas pour lui d'abord un enjeu de bien-être pour les Mahorais.

0
314
Le monde économique était réuni à la veille du forum économique de Mayotte

Ce mardi se tenait une remise de prix à Mroalé (Tsingoni) sur le thème de Mayotte, acteur de son développement. Cette rencontre était un préambule au forum économique qui commence ce mercredi. Consulter le Programme Forum économique Mayotte 2020

Pour Frantz Sabin, il s’agissait de « rencontrer les entreprises pour dire que le développement ça concerne toutes les entreprises de Mayotte ». Experts comptables, Medef, CPME, AFD et rectorat faisaient notamment partie des participants. Sans oublier le SMA et le Département.

Frantz Sabin, directeur de l’Adim

« On a posé les questions essentielles au développement de Mayotte » et « lancé le concours innovation, il s’agit de primer des entrepreneurs qui ont été lauréats au concours d’innovation. Ils sont accompagnés dans leur projet pour les amener au succès. L’enjeu est d’inciter à la création mais surtout à l’innovation ». « Ce qu’on est en train d’initier sur le territoire mahorais, c’est une logique forte pour que Mayotte soit une terre d’innovation. Mayotte est déjà innovante, l’innovation c’est faire différemment, c’est faire mieux avec moins, un grand mariage c’est plein d’innovation, les Mahorais sont forts en innovation. »

Pour le directeur de l’Adim, l’innovation n’est d’ailleurs pas qu’économique. « C’est l’innovation dans la formation, dans la manière de vivre, de s’amuser ».

Favoriser la recherche appliquée à Mayotte

Fahoulia Mohamadi, en charge de la recherche et de l’innovation au rectorat de Mayotte

Sur ce premier point, le recteur Gilles Halbout était présent et accompagné de Fahoulia Mohamadi, en charge de la recherche et de l’innovation au rectorat de Mayotte. Elle travaille à un pôle recherche et innovation à Mayotte pour y déployer « la politique du ministère de l’enseignement supérieur ». Le rôle est de « fédérer tout le monde autour de la recherche et de l’innovation » mais surtout une recherche « visible, lisible et fédératrice autour du territoire » et « d’impulser la recherche appliquée. La recherche fondamentale qui se fait beaucoup au CUFR, pour faire simple, c’est pour le plaisir de comprendre. La recherche appliquée, c’est chercher des développements, des applications, en faveur du développement économique du territoire ».

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here