Assassinat d’un enseignant dans les Yvelines: la CGT Educ’action Mayotte en soutien contre l’obscurantisme

0
247

L’horreur qui a touché le collège du Bois-d’Aulne de Conflans Sainte Honorine par l’assassinat d’un enseignant d’histoire-géographie, est le reflet des « fractures d’une société minée par les inégalités sociales », pour la CGT Educ’action Mayotte.

Dans un communiqué, le syndicat exprime « son soutien le plus profond aux proches de la victime mais aussi à ses collègues et à ses élèves », en soulignant que c’est « toute notre profession qui est endeuillée mais qui restera combative parce que l’École doit rester le lieu du vivre ensemble, de l’émancipation et doit former des citoyen.nes libres et éclairé·es ».

L’incompréhension des représentations satiriques de la religion est au cœur du débat, un défi que ne peut porter l’école seule pour la branche Education de la CGT Mayotte : « L’École ne pourra jamais, à elle seule, soigner les fractures d’une société minée par les inégalités sociales et les discriminations. Son rôle d’émancipation collective et individuelle ne pourra s’accomplir vraiment qu’en travaillant à une réelle et profonde transformation de la société sur les bases de la justice sociale et d’une véritable égalité. »

Ils appellent à un soutien quotidien des personnels éducatifs qui tentent d’éveiller les esprits, « pour que plus jamais un tel drame ne se reproduise.Pour l’heure, c’est le temps du recueillement et de la retenue qui prime. »

La CGT Éduc’action se dit aux côtés de « toutes celles et ceux qui luttent face aux offensives réactionnaires, que celles-ci prennent la forme de l’obscurantisme, du fanatisme ou du racisme. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here