30.9 C
Dzaoudzi
dimanche 24 octobre 2021
AccueilEconomieDécollage en vue des énergies renouvelables au-dessus de nos petits 5%

Décollage en vue des énergies renouvelables au-dessus de nos petits 5%

La principale consommatrice de gazole qu’est la centrale EDM de Longoni pourrait basculer au biocarburant. D’autres projets sont dans les starting-blocks.

On s’en doutait un peu, mais à l’ambitieux 50% d’énergie renouvelable dans le mix énergétique prévue en 2020 dans les outre-mer, il faut enlever un zéro pointé à Mayotte… puisque nous n’en sommes toujours qu’à 5%.

A cela plusieurs raisons, dont certaines nous dédouanent tout à fait. Tout d’abord, la production d’électricité à Mayotte à travers les deux centrales EDM, est alimentée au gasoil, dont elle est le plus gros consommateur de l’île. Dans ce domaine, les choses pourraient changer. La société Sigma/Somagaz avait évoqué son projet d’usine électrique, en collaboration avec Engie, qu’elle a fait évoluer puisqu’il est pensé pour être approvisionné au biogaz et non plus au GPL. Une évolution qui va dans le sens d’une diminution de l’empreinte carbone.

Electricité de Mayotte (EDM) ensuite, qui est encouragée par la Commission de Régulation de l’énergie (CRE) à convertir les moteurs de la centrale de Longoni au biocarburant, fruit d’une étude menée depuis 2016. « Nous en sommes à un stade de réflexion très poussée, et même orienté vers l’action », commentait Claude Hartmann, directeur d’EDM ce lundi.

EDM, Mayotte
Claude Hartmann faisait souffler un vent d’optimisme ce lundi

“L’étude concerne deux types de biocarburants, les EMAG (Ester méthylique d’acide gras) produits à partir d’huiles végétales (colza, tournesol, palme, etc.) ou le biodiesel issu d’huiles végétales hydro-traitées”, indique la CRE dans son étude publiée en février 2020. Lire le Rapport CRE MAYOTTE 2020

Selon le directeur d’EDM, le projet permettrait de pousser d’un coup le curseur de la proportion des énergies renouvelable à 30%, en comptant le développement du photovoltaïque ». Bonne nouvelle, car, de ce côté, nous avons vécu des années de léthargie.

L’énergie solaire sur un département qui en est abondamment inondé, est insuffisamment développée, et c’est un autre frein que nous avons à de nombreuses reprises relayé. L’arrêt sur le plan national de la défiscalisation sur l’emploi de panneaux photovoltaïque par les particuliers a donné un coup de frein brutal à son développement.

Bientôt notre grosse pile

Les 5% de renouvelables scotchés comme une bouée de secours à notre consommation totale d’énergie

Un autre écueil était posé par la Commission de Régulation de l’Energie elle-même, qui maintenait une réglementation que nous avions jugée castratrice de blocage des compensations qui permettent le stockage de ces énergies volatiles.

Or, avec une pointe de consommation électrique entre 18 et 19h, impossible chez nous d’utiliser du solaire, il fallait donc pouvoir utiliser le l’énergie stockée. De plus, il n’est pas possible de cumuler en journée plus de 30% d’énergie solaire, sans quoi, le moindre nuage impliquerait de passer brusquement sur le régime général, risquant de provoquer des clashs. La mise en place de batteries géantes était nécessaires mais impossible, car non financée. Plusieurs projets comme Opera* en 2013 avaient été abandonnés.

Les cordons de la bourse sont désormais dénoués, « il y aura bientôt un appel d’offre sur les capacités de stockage », indique le directeur d’EDM.

Il rappelle que les fermes photovoltaïques sont grandes consommatrices de foncier, et c’est un frein supplémentaire à Mayotte. Or, la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) de Mayotte, adoptée le 19 avril 2017, définit de manière ambitieuse les objectifs et les enjeux de politique énergétique à horizon 2023, en mettant l’accent sur le photovoltaïque.

Il s’agit de rendre obligatoire leur installation sur les bâtiments publics et tertiaires privés, « en particulier sur les nouvelles écoles et autres bâtiments publics, les centres commerciaux et parcs de stationnement couverts, les entrepôts et hangars. En effet, compte tenu de la rareté du foncier disponible à Mayotte, l’installation de photovoltaïque sur les toitures doit être privilégiée ». Le développement de serres photovoltaïques au service du développement d’une filière agricole mahoraise, est aussi préconisé. Lire

Claude Hartmann a l’air confiant sur l’évolution de la proportion d’énergies renouvelables, « le décollage est pour bientôt ! »

Anne Perzo-Lafond

* « L’Opération pilote énergies renouvelables » consistait en une pile géante rechargée à l’énergie solaire et qui permettrait au réseau électrique mahorais de passer le fameux cap de 30% d’alimentation aux énergies renouvelables

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Grand Raid : le club d’athlétisme de Mamoudzou exulte

0
El-Habib Zoubert Wani Tecn, dit Tecno, devient "le premier athlète de Mayotte à remporter l'une des fameuses courses du Grand Raid de la réunion" salut le CAM dans un bref communiqué. Plusieurs coureurs avaient fait le déplacement depuis Mayotte
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
Michel Barnier, Mayotte, Outre-mer

Présidentiable, Michel Barnier drague les outre-mer, “source d’inspiration magnifique pour la communauté nationale”

0
Dans une tribune "L'Outre-mer, ce cœur battant de la France", le candidat aux élections d'avril 2022 les voit comme des précurseurs dans bien des domaines. Si les ultramarins aimeraient un peu plus d'attention en dehors des campagnes électorales, ils en sont habituellement les grands oubliés
Consel de défense, Gabriel Attal, Mayotte

Covid : des mesures d’allègement pour les départements les moins touchés

0
Alors que la situation épidémique continue à s’améliorer sur l’ensemble du pays, un conseil de défense a été réuni par le chef de l’Etat ce mercredi. Il s’agissait d’évaluer de possibles allègements des mesures barrière. Mayotte pourrait être concernée
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com