26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 28 octobre 2021
AccueilorangeCovid-19 : stabilité de la situation malgré l’identification de 6 clusters

Covid-19 : stabilité de la situation malgré l’identification de 6 clusters

L’Agence régionale de Santé Mayotte actualise les données portant sur l’épidémie de Covid 19. Le taux d’incidence de 30 nous a valu de sortir le 23 septembre de la Zone rouge de circulation active du virus, pour passer en simple « Zone d’alerte ». Seul le taux de positivité est en hausse.

Du 18 au 24 septembre, 89 nouveaux cas ont été enregistrés informe l’ARS, soit un taux d’incidence de 30 nouveaux malades pour 100.000 habitants en une semaine. Une proportion stable depuis les dernières données qui faisaient état le 14 septembre d’un taux de 31,8.

Le taux de positivité a augmenté par contre : il est de 9%, contre 5% la semaine précédente. Alors que moins de tests ont été pratiqués, 1.178, soit 168 par jour, contre 1.788. Ce qui signifie qu’on a mieux ciblé les personnes porteuses.

Cela peut s’expliquer par le nombre de clusters actifs, 6, contre 3 auparavant. « Ils concernent la sphère privée comme la sphère professionnelle ou étudiante », informe l’ARS qui dit mener « un travail méticuleux de contact tracing en lien avec l’ensemble des partenaires concernés, afin d’informer, conseiller, protéger et couper le plus rapidement possible les chaînes de transmission du virus ».

Les données de l’ARS du 18 au 24 septembre 2020

L’ARS rappelle que « le meilleur moyen de se protéger et de protéger ses proches reste le respect systématique des gestes barrières, au travail comme dans la sphère privée ».

Le nombre de personnes hospitalisées est en petite augmentation, 9 contre 4 la semaine précédente, et il est à noter que 4 sont en réanimation, mais qu’il n’y a pas eu d’évasan supplémentaire sur La Réunion pour cause de Covid cette semaine là.

Depuis le début de l’épidémie, 3.765 personnes ont été officiellement contaminées par le Covid-19 à Mayotte.
Un 41ème décès lié à l’épidémie de coronavirus Covid-19 est à déplorer. Il s’agit d’un homme de 85 ans à la santé fragile, hospitalisé fin août et décédé le 14 septembre. Ils sont 5 à être décédés à La Réunion où ils avaient été évacués.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Coupure d’eau à Sada et Bandrélé dès 16h ce jeudi

0
Un niveau trop bas dans les réservoirs de tête justifie une coupure d'eau dans le sud, indique la SMAE. Ce nouvel incident fait suite au problème informatique déjà signalé en début de semaine.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comores : le fils du président rejette toute intention de lui succéder

0
"Nous devons compter sur nous-mêmes". Tel est le titre d’une longue interview accordée au journal comorien Al-Watwan par le fils aîné du président comorien, Nour El Fath Azali Assoumani. Gestion de la crise de...

Le dispositif « Cadres d’avenir » commence à porter ses fruits

0
Lors d’une cérémonie à la Case Rocher ce vendredi 22 octobre au matin, le sous-préfet Jérôme Millet a remis leurs lettres de félicitations aux Mahorais membres du dispositif « cadres d’avenir » revenus récemment sur le territoire. Ce dispositif d’excellence a été mis en place en 2018 pour aider les étudiants ou professionnels souhaitant se former à bien s’adapter hors de leur île de manière à y revenir avec les compétences requises.

Lourde condamnation de Daniel Zaïdani, son avocat “surpris”

0
Poursuivi pour prise illégale d'intérêt dans un dossier "confus" où de nombreux documents contradictoires ont été recueillis par les enquêteurs, Daniel Zaïdani a été reconnu coupable par les juges, contre l'avis du parquet. Il pourrait perdre son siège au CD.

Poursuivi pour délit de favoritisme, le procès du maire de Koungou fait pschitt

0
Assani Saindou Bamcolo était poursuivi pour non respect des règles de marchés publics devant le tribunal judiciaire. Un procès à l'issue d'une enquête bâclée qui a conduit à l'annulation de toute la procédure avant même l'ouverture des débats.

Intimidations d’élus, Mansour Kamardine appelle à “faire bloc” et à intensifier les décasages

0
"Une seule réponse : faire bloc, accélérer et amplifier les opérations de police avec l’appui ferme du bras séculier de la Justice". Le message de Mansour Kamardine tient en un mot : la fermeté...
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com