Retour de Corsair : le résultat d’un partenariat avec Edéis qui détaille les mesures sanitaires

Le gestionnaire de l'aéroport de Mayotte rappelle sa participation au développement de l'offre de l'aérien à Mayotte, et confirme la volonté de Corsair d'installer des liaisons directes avec la métropole, après avoir installé la desserte via La Réunion. Un pari pour la compagnie en difficulté financière.

0
907
Edéis, Corsair, Mayotte
Une perspective de développement du trafic pour Edéis, gestionnaire de l'aéroport de Mayotte

La compagnie de Pascal de Izaguirre a communiqué mardi sur son nouveau comeback dans le ciel mahorais à compter du 12 décembre 2020. Réinstallant une concurrence qui devrait tirer à la baisse les prix de billets, en espérant que ce ne soit pas qu’une offre de lancement, et que les effets d’une réelle concurrence soit pérenne. Car selon le site Challenges.fr, la compagnie serait au bord de la faillite, avec une possible reprise par le département de Guadeloupe et un consortium d’hommes d’affaires antillais.

L’annonce de Corsair mardi d’un retour à Mayotte semble signifier un redressement de la situation. Une opération salutaire donc pour les passagers, mais aussi pour le gestionnaire de l’aéroport de Mayotte, la société Edéis. Si les liaisons bihebdomadaires* à bord d’un A330 sont prévues dans un premier temps via La Réunion, « la croissance de la flotte de la compagnie Corsair pourrait envisager à terme des vols directs Paris Orly – Mayotte », rapporte Edéis dans un communiqué.

Le protocole sanitaire en vigueur dans l’aérien a été mis en place: « Le port du masque est obligatoire durant le voyage ainsi qu’à l’aéroport. Un marquage au sol indiquant les distanciations physiques, ainsi que des distributeurs de gel hydroalcoolique sont à la disposition des passagers. Un test PCR reste obligatoire au départ de Paris Orly et doit être réalisé 72h avant le vol. »

Jérôme Arnaud, Directeur général de Edéis Concessions, indique que « ce nouveau service aérien est le fruit d’un travail conjoint réalisé par les équipes Edeis et Corsair. Il permettra aux Mahorais de bénéficier de vols complémentaires vers La Réunion et vers Paris Orly, offre essentielle au désenclavement de l’ile de Mayotte. Nous remercions Corsair pour leur confiance et continuons à travailler sur la desserte de l’île à travers le développement de nouvelles liaisons aériennes ».

A.P-L.

*- Départ Mayotte à 16h30 les mardis et samedis pour une arrivée à 7h35 à Paris Orly
– Départ de Paris à 21h20 les lundis et vendredis, pour un atterrissage prévu le lendemain à 14h45 à Mayotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here