INSEE: en août, l’écart de prix se creuse encore à la hausse avec le reste du pays

En prenant +0,3% en août, les prix à Mayotte continuent leur tendance haussière. Sur un an, ils augmentent de 1,4% chez nous, contre 0,2% dans le reste du pays. Les fautifs : les produits frais.

0
180
INSEE, Mayotte
Les prix des produits frais en cause

La période de confinement a été néfaste à l’inflation à Mayotte. Alors que depuis plusieurs années, nous étions sagement repassé sous la tendance nationale, juillet et son indice des 5 mois précédents a sonné le glas. Tiré vers le haut par les véhicules, les viandes et volailles, les prix sur 12 mois s’affichaient soudainement à +1,2%, contre 0,8% en France (hors Mayotte). Les conséquences de la léthargie du confinement ont semble-t-il plus sévèrement frappées l’Hexagone et les autres DOM.

En août, l’écart s’est creusé: en prenant 0,3% ce mois-ci, la tendance annuelle voit les prix augmenter de 1,4% chez nous, contre 0,2% dans le reste du pays. Cette fois-ci, ce sont les prix des services et de l’énergie qui grimpent, et ceux de l’alimentaire et des produits manufacturés qui baissent. Néanmoins, sur la tendance annuelle, ce sont bien les prix des produits alimentaires qui nous font décoller, affichant 2,1 points de plus que la métropole. Et essentiellement les produits frais, +11% sur un an.

En août, les prix des services augmentent de 0,9 %. Cette hausse est portée par celle des prix des transports et communications (+ 2,7 %), en lien avec la hausse traditionnelle des tarifs aériens en haute saison touristique. Sur un an, les prix des services augmentent de 2 % à Mayotte et de 0,9 % en France, hors Mayotte.

Les tarifs de l’aérien sont repartis à la hausse à la fin du confinement

Les prix de l’énergie sont en hausse de 1 % en août, principalement en raison de la hausse des prix du gazole, du super et du pétrole lampant. Sur un an, les prix de l’énergie reculent de 6,4 % à Mayotte et de 7,1 % en France, hors Mayotte.

Les prix des produits manufacturés baissent de 0,1 %, sous l’effet du recul des prix de l’habillement et des chaussures (- 0,1 %), ainsi que des véhicules (- 0,2 %) et des appareils ménagers (- 2 %). En revanche, les prix augmentent dans la papeterie-presse et l’audiovisuel, photo et informatique. Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 0,1 % à Mayotte et de 0,2 % en France, hors Mayotte.

Les prix de l’alimentation reculent de 0,3 %, du fait de la baisse des prix des viandes et volailles (- 0,7 %), des produits frais (- 0,3 %) et des boissons non alcoolisées (- 0,1 %) . Sur un an, les prix de l’alimentation progressent de 3% à Mayotte, alors qu’ils progressent de 0,9 % en France, hors Mayotte.
Le prix du tabac progresse de 0,9 % en août. Il augmente de 6,9 % sur un an.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here