Océan Indien : « La région chante »

0
863
FONJEP, ISI, DJSCS, Mayotte
Collaboration artistique entre Mayotte-Comores-Madagascar-La Réunion

Pour continuer à soutenir cet été l’échange interculturel et l’engagement des jeunes dans des projets communs de solidarité internationale, tout en expérimentant de nouvelles manières d’agir, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE), en partenariat avec le Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire (FONJEP), a lancé le 1er juin une Initiative en faveur de la solidarité internationale (ISI).

Grâce à un travail partenarial entre la DJSCS (coordonnateur) et plusieurs associations dont Hippocampe 976 et Émanciper Mayotte (membres du comité régional de pré-sélection), notre territoire a obtenu d’excellents résultats avec 9 projets sélectionnés parmi lesquels « La région chante ».

Ce projet consiste à établir un espace de collaboration artistique entre jeunes de la zone océan Indien (Mayotte-Comores-Madagascar-La Réunion), afin d’aboutir à la diffusion d’une chanson commune.

« L’initiative est née de l’artiste Dalfine Ahamadi, partit du constat de la non-possibilité de la circulation des artistes du à la crise sanitaire et de l’impossibilité de présenter et partager leurs spectacles, chansons, concerts etc. De ce constat, est née une réflexion sur la création d’un groupe de jeunes de la région Océan Indien autour d’une rencontre commune, la musique, de partager leur savoir et les faire imaginer ensemble.

Projet né de la comédienne Dalfine Ahamadi, ici sur scène avec Soumette Ahmed

Les professionnels du spectacle vivants de la MJC de Kani-Kéli on fait appel à leurs réseaux dans la région pour identifier un jeune dans chaque région de l’Océan Indien. »

Ont également collaboré  Fela Razafiarison, comédienne de Madagascar, Daniel Léocadie directeur de la compagnie Ki sa mi lé À l’île de la Réunion et Soumette Ahmed comédien, directeur du CCAC-Mavuna (centre de création artistique et culturelle des Comores).

L’idée est de promouvoir la rencontre entre les jeunes à travers des Visioconférence, de partager leur parcours artistique, échanger sur leurs culture respective, leur motivation dans la musique. Ensuite, ils ont construit ensemble une chanson sur une thématique et le tempo choisit en y intégrant leur langue respective (malgache, créole, shicomori, shimaoré et le français). L’idée étant de pouvoir collecter leur parole commune. Le studio de Kani-Kéli fera le mixage final pour aboutir à une chanson.

Présentation des artistes en herbes
Keïla, née en France, partie ensuite vivre à Londres où son lien pour la chanson et l’écriture se forge. La Réunion devient une île d’adoption, où elle exploite son art au grand jour. Originaire des Comores, Madagascar et des Antilles. « Mon métissage est ma force » : connectée à l’occident, son univers se laisse balader par les rythmes de ses îles d’origines.
Théâtre, danse, chant, Keïla respire à travers ses arts

RAPO NICHOLS NAKANY ATLAS ; artiste chanteur-auteur/compositeur âgé de 20 ans d’origine Malagasy (Vezo et Bara de Tuléar), étudiant en droit et sciences politiques est leader/fondateur de mon groupe musical qu’est le groupe RAPO ATLAS crée en 2016 ici à Madagascar. J’ai décidé de fonder ce groupe de musique pour essayer de réaliser mon rêve. Ce rêve est basé surtout sur la protection de l’environnement, le respect de la personne humaine, la croyance en DIEU créateur, l’universalité de l’AMOUR entre tous les peuples, le développement et dévouement de la patrie. C’est à partir de ces thèmes que je chéris tant ; que j’ai créé ce groupe afin que je puisse transmettre mon message d’AMOUR et de sensibilisation à la population de cette planète TERRE.

YAX-LEADER est un jeune artiste d’origine comorienne qui évolue dans le domaine de la pop moderne ainsi que la variété musical du monde dans son pays natal.
Remarqué par ses diverses influences et styles de musiques tel que le RnB-soul, le reggae français, le hip-hop, la musique tradition. Il cherche aujourd’hui à exercer sa passion comme professionnel dans de grands festivals internationaux, dans le continent africain, et a déjà reçu un prix de meilleure prestation dans un concours de la francophonie organisé à l’alliance française de Moroni. Il a participé en tant que deuxième LEAD dans l’album de Slam MSAFARA (voyage poétique) de l’artiste DAGENIUS. Il est aujourd’hui membre actif du Ccac-Mavuna à Moroni, un centre dans lequel il a connu ses premiers pas artistiques.

Anziz est auteur, compositeur, interprète et producteur est né le 14 novembre 1996 à kani-kéli. Cofondateur de kani-kéli studio, enregistrement, mixage et production audiovisuel et accompagnement artistique.  Aujourd’hui, iI travail notamment en collaboration avec Erazed, Mo’ et Adza.

Extraits des paroles de la chanson en français, les artistes chanteront dans leurs langues maternelles :

• Shimaoré, Shicomori, Kiboushi, Créole de la réunion, Français

Yax
J’ai biens attendu ce beau moment qui tombe,
Just pour te chanter une chanson agréable,
Qui dit à quel point je suis fier.
À quel point je souris
À quel point je cris ton amour mon océan indien.
Soyons toujours solidaire dans nos cœurs.
Hausser notre fraternité.
Avec une joie qui se soulève qui se propage.
Des voix éducatrice
Car nous somme le futur de nos îles.
Viva océan indien.

Keila
Mes chers nous avons la plus belle histoire
Nous possédons le métissage
Nous sommes libres
Nous pouvons vivre
Et nous sommes ensemble
Inutile d’expliquer à quelle point notre amour est doux, solide et sincère
C’est pourquoi je suis fière du chemin que nous parcourir
Pas par pas
Jusqu’à la fin je resterai à vos côtés

Nichols
Séparés par les mers
Réunis dans l’océan
isolés par la nature
mais unis par notre culture

Nous sommes les fils de l’océan ,
ici ont vécu nos parents ,
ici vivrons nos enfants, et nos descendants

Reflet du paradis avec ses plages ,
Des cocotiers sur nos rivages ,
Fierté de notre métissage,
Fraternité sans clivage .

Anziz
Donnons-nous la main qu’on se retrouve
On est frère
Océan indien

Dans l’océan indien on a du savoir faire
Croyons en nous
Demain on vivra mieux

Mais n’oublions pas d’où l’on vient
Toutes nos cultures se ressemblent
Il n’y a aucune raisons pour que l’on se méprise

(Dieu nous a donné ce monde pour nous, soyons unis pour construire un meilleur lendemain) x2

REFRAIN :
Viva ! ôh Viva ! Viva ô-y-eh ! L’Océan Indien ( 2x )
Viva Madagascar, Viva La Réunion,
Viva Mayotte-Maurice-Comores et Seychelles

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here