Succès sécuritaire pour le Challenge Mayotte Tour

"Pouvoir circuler librement sans se faire agresser", la course pour la non-violence qui s'est déjà fait un nom, a proposait sa 4ème étape et rassemblait coureurs et marcheurs ce dimanche.

0
669
Challenge Mayotte Tour, Mayotte
Que ce soit en marchant ou en courant, c'est la lutte contre l'insécurité qui s'affichait sur les tee-shirts

Le Challenge Mayotte Tour est un peu la course de toutes les causes. Celle du sport bien entendu avec comme corolaire la lutte contre le diabète, ainsi que nous l’avaient expliqué ses organisateurs, mais aussi, les faits de société qui touchent Mayotte. Et l’insécurité, en est un de premier plan.

La 4ème étape, qui succède notamment à la portion Longoni-Hamjago dédiée à l’humoriste Khams décédé en scooter des mers, est partie de Longoni ce dimanche matin, pour rallier le terre-plein de M’tsapéré. C’est le lieu où, le13 juillet dernier, Mansoir Ahmed, 39 ans, perdait la vie à la suite d’une violente agression.

Le bitume était réservé aux coureurs ce dimanche

« On veut avoir la liberté de circuler librement sur notre territoire. Le message, il est là », nous avaient expliqué les trois hommes à l’origine du projet sportif, Chadhouli Youssouf, Ybnou Ben Hamadi et Adifane Noussourou. Ils ont été entendus par la préfecture, au moins pour ce qui est d’accompagner cette démarche, par le biais d’une subvention de 10.000 euros.

Et ils sont nombreux à avoir répondu présents ce dimanche et à courir ou marcher au soleil, ravitaillé en eau à de nombreux points relais. « Bass Ivo », « Stop à la violence et à l’insécurité », « Oui à la liberté de circulation », s’affichent sur les tee-shirts.

Une course dûment encadrée par la force publique gendarmerie, polices nationale et municipale en patrouille, un peu ce qu’on souhaiterait voir en temps normal sur les routes…

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here