Restitution du deuxième séjour artistique et éducatif de Hip Hop Evolution

Ce mercredi 29 juillet a eu lieu à Iloni une restitution sous forme de scénettes du deuxième séjour artistique et éducatif de l’association Hip Hop Evolution. Cela fait 5 ans que cette dernière organise ces séjours en hébergement pour les jeunes de 7 à 17 ans à chaque vacance scolaire.

0
146
La danse était au coeur des apprentissages lors de ces séjours artistiques.

« Nous travaillons toute l’année avec les jeunes au service de leur réussite éducative au travers d’activités artistiques, mais ces séjours organisés pendant les vacances scolaires sont l’occasion d’approfondir ce travail », a déclaré Sophie Huvet, la directrice de l’association Hip Hop Evolution.

Les jeunes sont pris en charge par des équipes d’animateurs.

Danse, chant et arts du cirque au programme

5 séjours artistiques et éducatifs sont organisés cet été dans plusieurs communes de l’île dont Iloni. Ils durent 6 jours pour les moins de 14 ans et 10 jours pour les plus âgés. Les jeunes sont logés dans des centres d’hébergement prêtés par les communes et pris en charge par des équipes d’animateurs professionnels ou d’artistes en devenir. « Le but est d’utiliser l’art, et en particulier la danse, pour une reprise des savoirs de base dans le domaine de l’éducation », affirme Sophie Huvet. Par exemple, au lieu d’apprendre les tables de multiplication assis à une table, les animateurs utilisent la rythmique de la danse pour faire apprendre le calcul aux enfants. « On a découvert que ces jeunes étaient capables d’apprendre des chorégraphies très vite et on utilise leurs capacités pour leur faire apprendre également d’autres choses », précise la directrice de l’association. La danse surtout, mais également la mise en scène, le mime, le chant et les arts du cirque sont au programme de ces séjours artistiques. 80 jeunes sont hébergés sur site et d’autres viennent seulement à la journée pour un total de 150 personnes en tout.

Initiation au diabolo

Ces séjours sont financés par le conseil départemental, la DJSCS, la DAC, la CSSM et la politique de la ville. Cette année néanmoins, grâce au dispositif « vacances apprenantes » mis en place par le gouvernement, ces séjours ont pu bénéficier de financements supplémentaires, qui ont notamment permis à l’association d’engager des maîtres nageurs pour apprendre à nager à tous les jeunes participant à l’opération.

Un partenariat avec l’agence régionale du livre et de la lecture a été mis en place.

Une restitution devant les parents

Ce mercredi 29 juillet, une restitution du deuxième séjour artistique, qui s’est déroulé à Iloni, a eu lieu devant les parents des jeunes. Cette restitution était sous forme de scénettes montrant le travail réalisé pendant ce séjour. Le thème de ce dernier était « Faire d’un rêve une réalité ». « Il s’agissait de montrer aux jeunes comment réaliser leurs rêves, car la plupart ne s’autorisent pas à rêver ou, quand ils ne font, ne se donnent pas les moyens de les réaliser », explique Sophie Huvet. En plus de renforcer leurs savoirs de base dans les différents domaines éducatifs, l’association donne donc l’occasion aux jeunes d’apprendre à se réaliser dans la vie !

N.G

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here