25.9 C
Dzaoudzi
samedi 16 octobre 2021
AccueilEconomieMCG déboutée par le Conseil d’Etat sur  les tarifs de l’outillage portuaire

MCG déboutée par le Conseil d’Etat sur  les tarifs de l’outillage portuaire

C’est un nouveau revers judiciaire pour Mayotte Channel Gateway qui avait tenté d’imposer des tarifs prohibitifs au port. Avec ce dernier jugement, ce sont des tarifs antérieurs qui vont devoir s'appliquer.

Les tarifs d’utilisation des grues, stackers et autres outillages portuaires sont régulièrement l’objet de contestation et ce depuis plusieurs années. En cause, leur approbation par le président du conseil départemental en 2016, sur suggestion de sa délégataire dans la gestion du port Mayotte Channel Gateway, et bien que le cabinet CATRAM qu’il avait mandaté ait jugé qu’ils relevaient pour le chapitre des grues et RTG, de « pratiques inacceptables ». D’ailleurs, le conseil départemental avait rectifié dans une grille de tarifs proposée lors de la réunion de concertation du 28 septembre 2018 à partir des suggestions du cabinet CATRAM et de l’expert Denis Moranne.

L’Union Maritime de Mayotte (UMM), constituée de professionnels du port, avait demandé au tribunal administratif de Mayotte d’annuler cet arrêté du 2 septembre 2016 sur l’ensemble des tarifs d’outillage portuaire, mais avait été déboutée.

Un jugement contrarié dans un arrêté du 22 octobre 2019 par la cour administrative d’appel de Paris qui avait annulé non seulement l’ordonnance du vice-président du TA de Mayotte, mais aussi l’arrêté du président du conseil départemental. Les tarifs tels que décidés en 2016 étaient donc invalidés.

Mayotte Channel Gateway avait fait appel de cette décision estimant que la cour administrative d’appel de Paris avait commis une erreur en se basant sur l’analyse du cabinet d’experts sollicité par le conseil départemental qui avait jugé les tarifs prohibitifs.

Pourtant, MCG vient à son tour d’être déboutée dans un jugement du Conseil d’Etat du 19 mai 2020, qui considère que son pourvoi n’est pas admis.

Difficile de savoir quels tarifs s’appliquent désormais, il est possible qu’il faille remonter à 2012.

Lire Decision CE n°437928

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupures d’eau pour travaux à Mirereni ce lundi

0
La Mahoraise des Eaux informe son aimable clientèle que suite aux travaux de raccordement du forage Mirereni-Poroani sur la conduite d’adduction principale qui alimente...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Consel de défense, Gabriel Attal, Mayotte

Covid : des mesures d’allègement pour les départements les moins touchés

0
Alors que la situation épidémique continue à s’améliorer sur l’ensemble du pays, un conseil de défense a été réuni par le chef de l’Etat ce mercredi. Il s’agissait d’évaluer de possibles allègements des mesures barrière. Mayotte pourrait être concernée

Assises de l’économie de la mer : « Nous avons désormais pris l’engagement de parler...

0
Parc Marin, Département, CCI ou encore Pôle emploi désormais dans le même bateau pour développer l’économie maritime, c’est en tout cas la promesse affichée par les partenaires à l’issue des Assises de l’économie de la mer qui se sont tenues les 14 et 15 septembre à Nice. Un premier pas vers un territoire d’excellence ? Abdou Dahalani, président du Parc naturel marin de Mayotte veut y croire.

“Parole libre” sur l’Europe, une réflexion inédite qui donne leur place aux citoyens

0
Une vingtaine de citoyens de Mayotte sont appelés tout le weekend à débattre de la place de l'île dans l'Europe et de leurs attentes pour les prochaines décennies. Une manière d'intéresser le grand public à une politique qui semble souvent lointaine, obscure et abstraite. A Mayotte, l'Europe est pourtant tout le contraire.

Visite sénatoriale : vers plus de moyens pour la justice

0
"La justice mérite un renfort" estime François-Noël Buffet, président de la commission des lois du Sénat en visite à Mayotte. Une semaine de terrain lui a fait prendre la mesure des changements depuis sa dernière venue en 2006, et des défis à relever en marge de la loi programme pour Mayotte.

Tribune – « Qui pour succéder à tonton Marcel ? », interroge Nabilou Ali Bacar

0
Qui pour défendre la cause mahoraise à la hauteur de l’investissement de feu le sénateur Marcel Henry ? Alors que devant les caméras, tout le monde se revendique de quelque chose, et surtout de lui, quelle est la part d’artifice ? Les actions et les réflexions se comptent sur les doigts d’une main. Chacun doit faire son introspection, invite Nabilou Ali Bacar