Des vacances « ludiques et studieuses » promet le rectorat

"Le rectorat, en lien avec les mairies, les associations, et les différents services de l’État, proposera des activités éducatives, sportives, de loisirs et culturelles."

0
552
Ecole ouverte (photo rectorat)

« Les vacances arrivent dans un contexte sanitaire particulier, mais elles seront aussi ludiques et studieuses » promet le rectorat. « Le rectorat, en lien avec les mairies, les associations, et les différents services de l’État, proposera des activités éducatives, sportives, de loisirs et culturelles. Nos institutions incarneront ainsi, collectivement, l’idée de « Nation apprenante » portée par le gouvernement. Avec cette opération, l’État entend recréer du lien entre les jeunes et le monde culturel, associatif, sportif sans oublier l’éducation. L’éducation sera au cœur de ces vacances apprenantes. Plusieurs dispositifs sont proposés nationalement et ces derniers seront appliqués à Mayotte. Les établissements scolaires de l’île proposeront :

 Stages de réussite pour les élèves, ils s’organisent la première semaine (du 6 juillet au 10 juillet) et la dernière semaine (du 17 août au 21 août) des vacances. Les activités se feront en petit groupe afin que les élèves puissent mieux apprécier les apprentissages fondamentaux qui leurs seront proposés. Un stage qui préparera les élèves à la rentrée 2020-2021 sera proposé aux élèves de CM1, CM2 et exceptionnellement à tous les élèves du CP à la Terminale.

 École ouverte : pendant l’ensemble des vacances, des établissements seront ouverts aux élèves. C’est l’occasion d’une ouverture sur l’extérieur qui modifie le regard porté par les jeunes sur leur établissement et constitue un moyen efficace d’engagement des élèves dans la vie de l’établissement et de prévention des incivilités et de l’absentéisme. Elle propose de nombreuses activités éducatives dans les domaines scolaires, culturels, sportifs et de loisirs en fonction du projet éducatif intégré au projet d’établissement. A Mayotte, c’est un dispositif qui fonctionne et qui a lieu tous les ans.

 Été du pro : plusieurs établissements pourront accueillir des élèves issus des filières professionnelles pour les préparer à une meilleure insertion, leur proposer des modules spécifiques, découvrir une nouvelle filière professionnelle dans le cadre d’une réorientation ou d’une découverte des métiers.

 Accueils de loisirs apprenants : des établissements scolaires, des bibliothèques, des lieux de création et de diffusion artistique et culturelle, des MJC, des espaces sociaux, pourront accueillir des jeunes pour des activités de loisirs et de pratiques artistiques, proposant aussi des parcours pédagogiques adaptés. Ces accueils de loisirs proposeront des parcours artistiques et culturels et des activités associant loisirs et re-découverte de leurs environnements afin que les enfants et les jeunes puissent mettre à profit les deux mois de vacances d’été pour se resocialiser, s’aérer et aborder la rentrée scolaire dans de bonnes conditions. Ces actions sont organisées en partenariat avec les services de l’Etat notamment la DJSCS et la DAC, les collectivités locales et les associations.

Maintenir le lien avec des activités sportives (photo rectorat)

Le dispositif s’inscrit dans celui des « quartiers d’été 2020 » dont la stratégie globale est pilotée par le préfet de Mayotte. Le dispositif sera déployé prochainement et durant les vacances sur les quartiers dits « Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville» (QPV). Un dispositif qui comprend aussi les « colos apprenantes » et qui sera porté par la DJSCS ainsi que les « écoles ouvertes buissonnières » (où les activités apprenantes se font au cours de sorties, de promenades, …). Les mairies pourront bénéficier d’une aide exceptionnelle pour les moyens nécessaires à la mise en œuvre de tout accueil de loisirs fonctionnant pendant la période 6 juillet au 21 août 2020, ainsi que pour une remise aux normes sanitaires des écoles, afin d’être mieux préparé pour la rentrée. La réussite pédagogique et l’épanouissement sociétal sont deux des objectifs poursuivis par ces opérations. Cet été aura donc pour objectif de renforcer le lien social et l’accès à de nouvelles opportunités aux jeunes mais aussi à la société et ainsi à réduire les écarts qui se creusent généralement pendant les congés. Le Rectorat exploitera ce temps pour poursuivre la continuité pédagogique et la formation des jeunes aux gestes barrières. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here