Six cabinets d’architecte retenus pour la réhabilitation des collèges de Tsimkoura et de Kani Keli

Durant deux jours, le Rectorat a accueilli un jury de sélection pour les concours d’architecture concernant le Collège Marcel Henry de Tsimkoura et le Collège des Ylangs-Ylangs de Kani-Kéli.

0
609
Jury de sélection pour les concours d'architecte

Le Collège Marcel Henry de Tsimkoura et le Collège des Ylangs-Ylangs de Kani-Kéli, vont être réhabilités et à ce titre, le rectorat a tenu à organiser un concours d’architecture relatif à l’extension – réhabilitation desdits collèges. Le jury du concours s’est tenu le mardi 9 juin 2020 pour le collège de Tsimkoura et le jeudi 11 juin 2020 pour le collège de Kani-Kéli. Le recteur présidant du jury, accompagné de ses équipes, des personnalités publiques des villes concernées, la DEAL, des représentants des établissements et d’un collectif de maitres d’œuvre.

Le rectorat rappelle que l’architecture est déclarée d’intérêt public par la loi de décentralisation de 1982, qui a favorisé l’émergence de l’architecture française, dans les bâtiments publics, écoles, collèges et lycées, favorisant ainsi l’organisation de concours. Ce dernier encourage le débat entre professionnels du milieu architectural, de la ville, les élus, les usagers, les pouvoirs adjudicateurs, etc. Une mise en concurrence qui permet de satisfaire les exigences de qualité des membres du jury. Le jury est constitué et organisé démocratiquement. Celui-ci débat sur les propositions avant la tenue d’une commission technique ad hoc pour examiner les différents projets.

Rénovation du collège de Tsimkoura

« Durant les deux jours, le jury a pu prendre connaissance de toutes les propositions. Des candidatures de qualité ont été présentées avec des architectes de renom et des représentants locaux par deux cabinets d’études, votes, argumentaires et délibérations étaient à l’ordre du jour. La réhabilitation en site occupé étant une opération importante et délicate, les choix des cabinets d’architectes se sont opérés en fonction des dossiers et des références envoyés par ces derniers aux membres du jury ».

Le jury a effectué ses choix en fonction des références des concepteurs. Les membres du jury ont retenu 6 projets de 6 cabinets d’architectes, tous travaillant en lien avec des équipes Mahoraises. L’objectif étant d’ancrer les projets sur le territoire, faire connaitre les cabinets et architectes locaux, assurer la présence de cabinets nationaux sur le territoire mahorais.

Pour les deux établissements, plusieurs critères vont être déterminants dans le choix final du lauréat : le faible impact carbone et environnemental de la construction, le respect de la valeur patrimoniale des sites, la qualité du dialogue et la concertation avec la maîtrise d’usage.

POur le collège Marcel Henry de Tsimkoura, le montant des travaux atteint 19 millions d’euros et commencera à être livré fin 2023, quant au collège des Ylangs-Ylangs à Kani-Kéli, les travaux se montent à 11,5 millions d’euros, avec livraison de la première phase début 2024.

POur connaître la nature des travaux, consulter DCS _ concours archi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here