25.9 C
Dzaoudzi
samedi 16 octobre 2021
AccueilEconomieDes containers pris en otage au port

Des containers pris en otage au port

Nouveau rapport de force au port de Longoni. Il oppose la CMA-T, ex SMART, et la délégataire du port Mayotte Channel Gateway (MCG). Les deux sociétés se renvoient mutuellement la responsabilité du transport des containers depuis le quai où ils sont déchargés, jusqu’au dépôt au parc à container.

Selon nos informations, il semble que jusqu’à présent, chacun effectuait une moitié du parcours, entre le navire et le parc à container de MCG. Mais la CMA-T juge que la prise en compte du container doit se faire par MCG dès son dépôt sur le quai, après déchargement du navire. Ce qu’elle refuse.

Un détail qui ne serait encore une fois pas inscrit noir sur blanc dans le cahier des charges de la Délégation de Service Public (DSP). Ça devient lassant.

Car ce flou laisse des containers en souffrance. Le brouettage, cette opération de transport des containers du navire au parc de stockage et sens inverse pour les chargements, menaçait donc de ne plus être assuré. La CMA-T a finalement décidé de l’effectuer, en facturant la prestation à ses clients. Une majoration de la manutention de 15 euros par container de 20 pieds et de 20 euros par container de 40 pieds est annoncée à partir du 1er juillet dans un Courrier CMA-T.

Manutention dès le déchargement par les stackers

Le syndicat des transitaires de Mayotte refuse de devoir payer aux eux prestataires pour une seule opération, et demande dans ce cas, à MCG de réduire ses factures d’autant, « afin que ce ne soient pas encore une fois les importateurs et consommateurs qui paient les errements et l’attitude totalement inique dudit délégataire ». Il a saisi préfecture et conseil départemental.

Encore une fois, la rédaction de la DSP pose problème. Et le recours à la justice n’est pas toujours éclairant. On se souvient qu’une requête en interprétation avait été soumise au tribunal administratif de Mayotte sur l’exercice de la manutention par le gestionnaire (interdit pourtant par l’INSEE), et que la réponse avait été floue. Si ce n’est une petite phrase prononcée en l’air par le rapporteur public indiquant que la manutention ne faisait pas partie du périmètre de la DSP, mais non transcrite ensuite dans le jugement.

Bon courage donc aux préfet et président du Département, en espérant que de lassitude, ils ne se changent un jour en Raminagrobis de la fable.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupures d’eau pour travaux à Mirereni ce lundi

0
La Mahoraise des Eaux informe son aimable clientèle que suite aux travaux de raccordement du forage Mirereni-Poroani sur la conduite d’adduction principale qui alimente...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Consel de défense, Gabriel Attal, Mayotte

Covid : des mesures d’allègement pour les départements les moins touchés

0
Alors que la situation épidémique continue à s’améliorer sur l’ensemble du pays, un conseil de défense a été réuni par le chef de l’Etat ce mercredi. Il s’agissait d’évaluer de possibles allègements des mesures barrière. Mayotte pourrait être concernée

Assises de l’économie de la mer : « Nous avons désormais pris l’engagement de parler...

0
Parc Marin, Département, CCI ou encore Pôle emploi désormais dans le même bateau pour développer l’économie maritime, c’est en tout cas la promesse affichée par les partenaires à l’issue des Assises de l’économie de la mer qui se sont tenues les 14 et 15 septembre à Nice. Un premier pas vers un territoire d’excellence ? Abdou Dahalani, président du Parc naturel marin de Mayotte veut y croire.

“Parole libre” sur l’Europe, une réflexion inédite qui donne leur place aux citoyens

0
Une vingtaine de citoyens de Mayotte sont appelés tout le weekend à débattre de la place de l'île dans l'Europe et de leurs attentes pour les prochaines décennies. Une manière d'intéresser le grand public à une politique qui semble souvent lointaine, obscure et abstraite. A Mayotte, l'Europe est pourtant tout le contraire.

Visite sénatoriale : vers plus de moyens pour la justice

0
"La justice mérite un renfort" estime François-Noël Buffet, président de la commission des lois du Sénat en visite à Mayotte. Une semaine de terrain lui a fait prendre la mesure des changements depuis sa dernière venue en 2006, et des défis à relever en marge de la loi programme pour Mayotte.

Tribune – « Qui pour succéder à tonton Marcel ? », interroge Nabilou Ali Bacar

0
Qui pour défendre la cause mahoraise à la hauteur de l’investissement de feu le sénateur Marcel Henry ? Alors que devant les caméras, tout le monde se revendique de quelque chose, et surtout de lui, quelle est la part d’artifice ? Les actions et les réflexions se comptent sur les doigts d’une main. Chacun doit faire son introspection, invite Nabilou Ali Bacar