27.9 C
Dzaoudzi
samedi 13 août 2022
AccueiljusticeLes deux kidnappeurs présumés mis en examen et placés sous contrôle judiciaire

Les deux kidnappeurs présumés mis en examen et placés sous contrôle judiciaire

Deux Petits-Terriens soupçonnés d'avoir kidnappé un délinquant ont été mis en examen ce lundi et placés sous contrôle judiciaire. Ils sont ressortis libres le temps de l'enquête. La victime elle, n'a toujours pas été retrouvée.

C’est une affaire aux multiples facettes qui a conduit au blocage de l’accès au tribunal ce lundi. Une centaine de manifestants venus pour beaucoup de Petite Terre était venue soutenir deux hommes soupçonnés d’avoir enlevé et violenté un jeune de 23 ans. Ce dernier, connu de la justice, aurait quelques jours auparavant frappé le frère d’un des mis en examen.

Trois hommes, les deux déférés ce lundi et un troisième toujours recherché, ont enlevé le jeune de 23 ans et l’ont emmené aux Badamiers pour le battre, selon les auditions des deux mis en examen qui ont reconnu ces faits.

A l’issue des auditions ayant mené à ces aveux, les deux hommes ont dont été mis en examen des chefs de violences, enlèvement et séquestration en vue de commettre un crime ou un délit. En cas de procès, ils risquent la cour d’Assises, et jusqu’à 30 ans de prison.

Mais ces faits, déjà graves en soi, pourraient prendre une tout autre tournure. En effet, la victime n’a toujours pas été retrouvée depuis jeudi dernier. Selon ceux qui ont reconnu l’avoir enlevé, le jeune homme aurait pris la fuite alors qu’ils étaient en train de le ramener chez lui.

Mais un témoignage vient jeter un doute sur cette affirmation. L’oncle du disparu dit avoir lui aussi été kidnappé par les mêmes hommes, et conduit dans une cour. Selon le parquet, il aurait été libéré car il avait reconnu un de ses geôliers. Ces derniers lui auraient alors dit qu’il avait plus de chance que son neveu, et qu’il ne reverrai ce dernier que pour ses funérailles. Une déclaration assez inquiétante pour que les autorités ne craignent une issue funeste, qui pourrait mener à une requalification des faits.

Par ailleurs, le général de la gendarmerie de Mayotte Philippe Leclerq déplore les obstructions ayant empêché ses hommes d’enquêter pour retrouver le disparu. Des “troubles à l’ordre public” ont selon lui éclaté à chaque fois que les gendarmes ont voulu enquêter aux Badamiers, et la maison des parents du disparu a été vandalisée.

Le procureur et le général mettent en garde contre toute formation de milice “intolérable en France” et promettent de poursuivre toute personnes qui serait complice de l’enlèvement.

Le général Leclerq et le procureur, entre fermeté et main tendue

Dans le même temps, le général a tendu la main au collectif qui a manifesté devant la gendarmerie puis devant le tribunal, assurant que sa porte “reste ouverte” à toute association désireuse de nouer un partenariat avec la gendarmerie. Dans le cadre de la loi française, mais en aucun cas pour la remplacer. “Il n’y a qu’une seule loi” a rappelé le procureur.

Des cris de joie ont accompagné la libération des deux mis en examen.

Y.D.

4 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid-19 : un fléchissement du nombre de contaminations constaté

139532
Entre le 3 et le 9 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) informe que « 312 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139532
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139532
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139532
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139532
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139532
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com