#mayottelamagnifique, c’est le grand bol d’air frais qu’il nous fallait !

Il ne s'agit pas de cacher la pauvreté, mais le hashtag #mayottelamagnifique créé par un journaliste du département permet de mettre en avant une foule de photos et de vidéos rehaussant l'image du territoire à sa juste valeur, plutôt ternie sur le plan national, et pas seulement depuis la crise sanitaire

4
1508
#mayottelamagnifique, Mayotte
La page s'enrichit de nombreuses photos depuis jeudi

Alors que nous sommes pointés du doigt par les médias nationaux comme étant le dernier département, et pas seulement pour le confinement, c’est une surenchère d’images négatives qui déferlent autant à Paris, que par ricochets, ici. Elles viennent alourdir un peu plus la difficulté de vivre le confinement.

Bravo donc à notre confrère Cyril Castelliti, qui a su mettre sur Twitter un condensé de bonheur mahorais, celui qui fait une partie de notre vie ici : « Vu qu’on se tape l’affiche en mode « Dernier département confiné où c’est la hess intensive » (la loose, ndlr), profitons-en pour montrer autre chose que les mêmes images de désolation habituelles via le hashtag », suggère le journaliste indépendant.

Lagon, Mayotte
La palette de couleurs du lagon de Mayotte

Et depuis le 14 mai de son premier post Twitter, c’est une avalanche d’eaux turquoises, de palmiers au bord des plages, de couchers de soleil sur le lagon, de makis, de dauphins, de tortues… un exutoire au stress, un euphorisant garanti. Les participants sont nombreux.

Une page à garder dans ses favoris et à faire tourner à 10.000 km de là, pour envoyer les images qui collent aussi à notre réalité.

A.P-L.

Poissons, coraux, lagon, Mayotte
Et ses animaux de compagnie (Photo Anne Perzo)

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here