Fin des rotations du Mistral dans notre zone de l’océan Indien

On ne reverra plus dans les semaines à venir la haute silhouette du navire amiral du groupement Jeanne d'Arc: le Mistral et le Guépratte ont fini leur mission dans le cadre de l'opération Résilience. Le pont aérien devrait prendre le relais.

2
897
Le Mistral lors de sa 2ème rotation à Longoni, accompagné par le remorqueur Bambo et un hélicoptère du bord (Photo JDM)

Le dernier accostage du Mistral à Longoni ce lundi marquait aussi sa dernière rotation et la fin du volet logistique de l’opération Résilience de soutien aux forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI). Dans ses navettes entre La Réunion et Mayotte, le porte-hélicoptère amphibie était accompagné de la frégate légère furtive Guépratte, une association sous le nom de « groupement Jeanne d’Arc ».

La Mistral aura effectué trois rotations à Mayotte. La première pour débarquer un sous-groupement tactique embarqué (SGTE), composé de militaires du 2e régiment d’infanterie de Marine (2e RIMa), du régiment d’infanterie chars de Marine (RICM) et du 6e régiment du génie (6e RG), pour renforcer le Détachement de Légion étrangère de Mayotte (DLEM) dans le cadre du soutien des autorités locales. Elle reste déployée à Mayotte dans le cadre de Résilience.

Livraison de l’hélicoptère civil pour des rotations sanitaires à Mayotte (Photo FAZSOI)

En un peu plus d’un mois, ce sont plus de 750 tonnes de fret, qui ont été transportés par le Mistral, « soient 1.166 palettes de vivres, d’eau, de matériel médical et de chantier stockés dans les différents hangars du porte-hélicoptères amphibie (…) ainsi qu’un hélicoptère civil au profit du centre hospitalier de Mayotte », résument les FAZSOI.

Davantage de denrées alimentaires et d’engins de chantier que de produits médicaux, comme nous le rapportions. On peut penser que le matériel médical sera désormais livré par le pont aérien entre les deux départements français de l’océan Indien, avec la mise en place d’une troisième rotation hebdomadaire chez Air Austral.

Une dernière rotation qui clôt l’action du PHA Mistral au sein de l’opération Résilience dans la zone sud de l’océan Indien (ZSOI). « Le groupe Jeanne d’Arc quitte la zone et remontera progressivement à compter du 13 mai vers Toulon, son port de base. Il profitera de ce trajet pour contribuer à différentes missions opérationnelles dans le nord de l’océan Indien puis en Méditerranée et continuera sa mission de formation des 138 officiers élèves embarqués à bord du PHA Mistral et du Guépratte. »

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here