Levée de l’octroi de mer sur les moustiquaires et les protections contre le Covid-19

Les moustiquaires imprégnées de répulsif vont pouvoir quitter le port et être distribuées dans les foyers.

6
582
Installation des moustiquaires imprégnées par les équipes de la Lutte anti-vectorielle

Mayotte est touchée par une des plus fortes épidémies de dengue de son Histoire. Pour y faire face, l’Agence régionale de santé (ARS) développe deux armes, la pulvérisation de répulsif dans les villages touchés, et l’ensemble du territoire l’est, et la distribution de moustiquaires imprégnées de produit répulsif.

Ces dernières sont arrivées, mais pour les récupérer, l’ARS demandait depuis prés d’un mois d’être d’exonérée du taux d’octroi de mer de 20%. Réunis en plénière ce vendredi, les élus du conseil départemental ont enfin répondu à sa demande, en allant jusqu’à exonérer tous les produits de lutte contre les deux épidémies en cours, la dengue et le Covid-19, masques, gels hydroalcoolique, etc. « Et avec effet rétroactif au 29 février 2020 », précisait Ben Issa Ousseni, chargé des finances.

6 Commentaires

  1. Cette Voynet parachuté par ses paires doit partir.ils ne servent que leurs intérêts. Méfiez-vous d’eux comme de la peste , des gens qui laissent mourir leur peuples leurs semblables ne méritent. aucun respect

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here