Covid-19 : 15 nouveaux cas, portant à 116 le nombre de malades déclarés, et un 2ème décès à déplorer

L'ARS de Mayotte informe que 15 nouveaux cas de coronavirus COVID-19 ont été identifiés, portant désormais à 116 le nombre total de cas. Le nombre de nouveaux cas a doublé depuis mercredi.

7
2112
Covid, urgences, Mayotte
La surmortalité dans la 2ème quinzaine de mai correspond à un pic de passage aux urgences

13 patients sont hospitalisés, et 2 décès sont donc à déplorer sur des malades présentant d’autres pathologies. Les cas restent liés majoritairement aux importations aériennes de la maladie.

Situation sanitaire
o 116 cas confirmés de Covid-19 à Mayotte (dont 25 professionnels de santé)
o 13 patients actuellement hospitalisés au CHM dont 10 dans le service de médecine et 3 dans le service de réanimation.
o 10 patients sont officiellement guéris
o 2 décès sont à déplorer chez des personnes dont l’état de santé était extrêmement fragile

« Les équipes de Santé Publique France restent mobilisées pour retracer l’ensemble des cas contacts que chaque personne infectée a pu côtoyer dans les 14 derniers jours.
A Mayotte, la plupart des nouveaux cas reste liée à des cas confirmés antérieurement, dans le cercle familial ou professionnel.

Depuis l’introduction du virus à Mayotte, plus de 700 tests ont été réalisés par le laboratoire du CHM.

L’ARS publie les consignes en shimaore écrit en lettres arabes

Télécharger le bulletin bulletin-informations-covid-10-02-04-20

Suivi des cas positifs au COVID-19 à domicile
La plupart des cas confirmés positifs au COVID-19 ne nécessitent pas une hospitalisation au CHM.
Après avoir effectué le dépistage au COVID-19 :
– Un médecin contacte le patient par téléphone pour lui annoncer le diagnostic positif. Si celui-ci ne présente pas de symptômes sévères et si son milieu de vie le lui permet, le patient peut rester confiné à domicile.
– Le médecin vérifie que le patient ne présente pas d’autres fragilités (diabète, obésité, cancer, maladies cardiovasculaires, insuffisance rénale, grossesse…) et lui rappelle :
o Qu’il doit adopter et respecter strictement des précautions indispensables pour éviter de propager le virus : ne pas du tout sortir de chez soi, rester à distance des personnes avec lesquels on vit et dormir seul, ne pas partager les objets de tous les jours (couverts, savon, téléphone) et se laver très souvent les mains avec de l’eau et du savon.
o Qu’il doit sans attendre appeler le Centre 15 en cas d’altération de son état de santé, et notamment en cas de difficultés à respirer.
– Après 1 semaine, le médecin de l’ARS rappelle le patient pour vérifier qu’il n’y a pas de complications et évalue si les critères de guérison sont remplis.
Le numéro vert local est accessible tous les jours, week-end compris, de 8h à 18h au 0 801 90 24 15 pour toute information non médicale (appel gratuit)

A La Réunion, les cas dépistés positifs ont également enregistré une forte progression ce mercredi, passant à 34 nouveaux cas, soit 281 depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020.

7 Commentaires

  1. C’est triste que le nombre de contaminations augmente de manière vertigineuse, mais c’est en partie lié au fait que les autorités compétentes laissent les cas les moins graves ou ceux qui sont asymptomatiques rentrer à la maison pour un auto-confinement, par conséquent, la contamination décuple, pullule, augmente dangereusement. La faute à qui alors ?

  2. Je trouve que le nombre de cas qui est de +10 / +15 par jour ne reflète pas pour le moment le nombre de cas réels. Sachant que nous avons une quinzaine de jours de décalage par rapport à l’Europe sur cette contamination, je crains le pire, cela va être chaotique quand il faudra donner le nombre véritable de cas. Et les chiffres ne viendront pas de la préfecture, ils viendront de la bouche même des personnels soignants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here