La Poste rouvre ses bureaux pour le versement des prestations sociales

Dans le contexte de la crise sanitaire, La Poste se prépare à mettre en place un dispositif adapté du 4 au 16 avril prochain dans les bureaux de poste ouverts au public grâce à la mobilisation exceptionnelle de 200 postiers

2
525
Ouverture de 3 bureaux de Poste supplémentaires (archive)

Dès le 4 avril, un retrait d’espèces anticipé sera possible dans les 15 distributeurs automatiques externes de La Poste. Grâce à la décision de la CNAF et du Gouvernement d’avancer le versement des prestations sociales, les bénéficiaires qui disposent de cartes de retrait auront la possibilité d’effectuer des retraits dès le samedi 4 avril (au lieu du 7 avril) dans le réseau des distributeurs automatiques de billets.

Les plafonds des cartes bancaires seront relevés du 6 au 11 avril, afin que les clients puissent retirer jusqu’à 1.500 euros si la somme est disponible sur leur compte. « Tous les distributeurs de La Banque Postale sont approvisionnés depuis le début de la crise. Ils sont disponibles 24h/24 et 7j/7 », indique la Poste.

Les déplacements en bureaux de poste devant être limités à ce qui est strictement nécessaire, seuls les retraits d’espèces dans les distributeurs automatiques seront possibles le week-end des 4 et 5 avril, les bureaux de poste seront fermés le samedi 4 avril et accueilleront de nouveau le public dès le lundi 6 avril. Dès le 6 avril, 3 bureaux de poste supplémentaires, par rapport au dispositif actuel seront dédiés au versement des prestations sociales et aux opérations bancaires de première nécessité.

A partir du lundi 6 avril, les opérations de retrait d’espèces, pour les allocataires clients de La Banque Postale, seront assurées dans 8 bureaux de poste sur tout le département.

Seuls les services essentiels suivants sont délivrés :
– Le retrait d’espèces au guichet et aux automates
– Le dépôt d’espèces au guichet et sur automates
– Les dépôts de chèque au guichet et urnes
– Paiement de factures Eficash ( eau et électricité…)
– Professionnels : dépôt d’espèces et de chèques au guichet
– Vente de kits prépayés La Poste Mobile

La liste détaillée des bureaux ouverts sera la suivante :
– Mamoudzou du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Kaweni du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Koungou du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Dzoumogne du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Combani du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Dzaoudzi- Labattoir du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Dembeni du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h
– Chirongui du lundi au vendredi de 8h à 12h et 14h à 16h

« La protection de la santé des postiers et des clients étant la priorité de La Poste, plusieurs dispositifs complémentaires seront déployés dans les bureaux de poste: des écrans de protection entre les postiers et les clients seront apposés (ils sont équipés de deux fentes frontales permettant de passer des papiers ou de l’argent sans contact), des stickers et des marquages au sol seront effectués pour faire respecter la distance de 1 mètre entre chaque client. C’est le respect de ces mesures par tous qui permettra chaque jour l’ouverture effective de chacun des bureaux de poste.

L’ensemble des bureaux et guichets

Enfin pour les clients de La Banque Postale, les services de banque en ligne sur Internet et les applications mobiles proposent aujourd’hui de gérer toutes les opérations quotidiennes de manière autonome:
– Opérer des transferts internationaux Western Union
– Consulter vos comptes et contrats,
– Adhérer et consulter vos e-relevés,
– Faire des virements et ajouter des bénéficiaires
– Gérer votre carte et modifier votre découvert autorisé,
– Activer le paiement sans contact de votre carte bancaire
– Gérer vos prélèvements,

« En fonction de l’évolution de la situation sanitaire et de l’absentéisme des équipes, des ajustements seront réalisés au jour le jour et les modalités de continuité opérationnelle seront communiquées dans les meilleurs délais. »

2 Commentaires

  1. « La mobilisation exceptionnelle de certains postiers » ? Parce qu’il faudrait les remercier en plus qu’ils fassent le travail pour lequel ils sont payés ? Il y a des dizaines d’entreprises indispensables qui continuent à fonctionner, ils n’ont pas eu besoin de « mobilisation exceptionnelle »…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here