Un hélicoptère tout neuf pour la gendarmerie

Les mécaniciens de la gendarmerie ne devraient pas être trop perdus : leur nouvel Ecureuil est la copie conforme du précédent.

4
4300
L'hélicoptère déchargé jeudi à Longoni

Il est encore dans ses langes, comme un nouveau-né, le petit dernier de la gendarmerie nationale à Mayotte. L’Ecureuil B2 monomoteur est la copie du précédent : « Il est arrivé ce jeudi au port de Longoni, directement de la section aérienne de Saint Nazaire », nous explique le général de gendarmerie Philippe Leclercq.

Depuis plusieurs semaines, Mayotte n’avait plus d’hélicoptère à la suite de la panne de l’Ecureuil, « une corrosion sur la structure primaire de l’appareil ». Ce qui mettait en évidence la forte dépendance du territoire des moyens de la gendarmerie en cas d’évacuation d’urgence. L’ARS a d’ailleurs en projet un avion sanitaire.

L’hélicoptère encore sous emballage

Le nouvel Ecureuil pourra s’envoler dans quelques jours, « le temps que les mécaniciens le mettent en route, il sera opérationnel d’ici dix jours. »

A.P-L.

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here