Les travailleurs indépendants de Mayotte isolés

0
566

Ils se sentent perdus : les travailleurs indépendants, les autoentrepreneurs et artisans de Mayotte appellent à l’aide, par la voix de Carla Baltus, présidente du Medef

Depuis 2012, ils ont cotisé sur des bases illégales en l’absence de décret, et il n’y a pas eu depuis de véritable régularisation leur permettant d’être indemnisés lors de cette crise du Covid-19, malgré les mesures mises en place.
Une aide financière de l’URSAAF est prévue. Mais ils s’interrogent sur  les critères d’éligibilité : « Avoir effectué au moins un versement de cotisation depuis son installation ? Avoir été affilié avant le 1er janvier 2020 ? Etre impacté de manière significative par des mesures de réduction ou de suspension d’activité ? »
On sent Carla Baltus, qui se fait leur porte-parole, désabusée après avoir interpellé pas mal de structures, dont son Medef national et la préfecture de Mayotte. A consulter le courrier Medef Travailleurs indépendants

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here