Les passagers aériens de samedi en quatorzaine au RSMA

Mayotte est isolée depuis ce samedi. Une permanence est mise en place pour toute urgence en approvisionnement médical en moyens humains ou matériel.

0
1071
A Mayotte, le RSMA accueille les mises en quarantaine

Après des restrictions successives, la décision d’arrêter les liaisons aériennes commerciales de et vers Mayotte a été prise par la ministre des outre-mer et du secrétaire d’Etat chargé aux Transports, « pour lutter contre la propagation du virus et protéger les populations ». Une décision appliquée dès ce samedi. A La Réunion, le nombre de vols commerciaux avec Paris est réduit à 3 par semaine.

Annick Girardin et Jean-Baptiste Djebbari ont indiqué qu’à La Réunion et à Mayotte, « les préfets ont décidé de mettre en place une quatorzaine dans un centre de suivi sanitaire collectif, pour garantir son respect le plus strict. »

Les ressortissants français rapatriés de Madagascar ce samedi ont ainsi été acheminés au RSMA de Combani. Le Régiment du Service Militaire Adapté les héberge pendant 14 jours, avec gîte et couvert. Une mesure sanitaire adaptée et demandée depuis plusieurs jours.

Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Djebbari était à Mayotte avec le président Macron en ocotbre 2019

Le 101ème département est donc coupé du monde depuis ce 28 mars 2020, en dehors de l’approvisionnement maritime. « Le gouvernement va mettre en place une continuité minimale des liaisons aériennes entre Mayotte et La Réunion de manière à avitailler Mayotte en produits sanitaires (médicaments, produits sanguins…) et alimentaires, à permettre les rapatriements et les évacuations sanitaires urgentes, ainsi que des renforts de personnel soignant », rassurent les deux ministres.

Les passagers qui désiraient se rendre à La Réunion ou Mayotte depuis la métropole sont invités à rester dans leurs lieux de résidence actuels ou à se loger chez leurs proches et, à défaut pour ceux se rendant à La Réunion, à se rapprocher de leur compagnie aérienne pour vérifier la programmation de leur départ. En cas de difficulté financière, ou en absence de solution ils sont invités à se signaler sur la plateforme téléphonique du Gouvernement au 0800 130 000 ou auprès des services sociaux des collectivités où ils se trouvent.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here