Stabilité des prix à la consommation en février, mais toujours forte hausse des produits frais

Les commerces étaient encore ouverts ! En février 2020, les hausses des prix des produits manufacturés, de l’alimentaire et de l’énergie sont compensées par la baisse des prix des services. Sur les douze derniers mois, les prix progressent de 1,5 % à Mayotte et de 1,4 % en France, nous dit l’INSEE dans son dernier bulletin.

0
148
Les deux courbes des prix se rejoignent, boostée à Mayotte par les prix de l'alimentation

C’était au temps où l’on pouvait encore comparer les prix sur l’ensemble des secteurs. C’était en février. Depuis, la fermeture des commerces ne laisse libre cours qu’aux prix de l’alimentaire, et encore, pas en produits frais, et aux prix de l’énergie.

En février, les prix n’ont pas bougé par rapport au mois de janvier, donnant un indice sur les 12 derniers mois, +1,5%, supérieur à l’ensemble du pays, +1,4%.

Les prix des produits manufacturés progressent de 0,8 % en février. En effet, en raison de l’intégration progressive du bonus-malus, les prix des véhicules continuent d’augmenter, + 2,2 %. Dans une moindre mesure, les prix de l’habillement et chaussures sont aussi en hausse (+ 0,7 %). Ces hausses sont toutefois limitées par les baisses des prix de l’audiovisuel-photo-informatique (- 0,8 %) et des meubles (- 0,6 %).
Sur un an, les prix des produits manufacturés diminuent de 1,1 % à Mayotte et augmentent de 0,3 % en France, hors Mayotte.

En février, les prix de l’alimentation augmentent de 0,7 %. Cette hausse est généralisée mais est essentiellement due à l’augmentation des prix des produits frais (+ 1,2 %), qui prennent en un an +15,2% ! Les viandes et volailles augmentent de 1% et les poissons 0,7 %. Sur un an, les prix de l’alimentation progressent de 1,4 % à Mayotte, et de 1,8 % en France, hors Mayotte.

Les prix de l’énergie progressent de 0,6 % en février, principalement en raison de l’augmentation du prix de la bouteille de gaz. Sur un an, les prix de l’énergie augmentent de 6,8 % à Mayotte et de 1,1 % en France, hors Mayotte.

En février, les prix des services diminuent de 1,1 %. Conséquence de la basse saison, les prix de l’aérien diminuent, entraînant une baisse des prix des transports et communication (- 4,3 %). Sur un an, les prix des services progressent de 2,4 % à Mayotte et de 1,4% en France, hors Mayotte.

En février, le prix du tabac est stable. Il augmente de 6,4 % sur un an.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here