26.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 janvier 2022
AccueilorangeContrôles confinement : « La plupart des conducteurs possèdent leur attestation »

Contrôles confinement : « La plupart des conducteurs possèdent leur attestation »

Aux quatre coins de l’île, des contrôles inopinés sont en cours pour s’assurer que le confinement est bien suivi. Les premières amendes tombent. Sur l’axe Koungou-Mamoudzou, très peu de circulation, ce jeudi matin.

Au rond point du commandant Passot, à la barge, les équipes de la police nationale se succèdent pour arrêter tout véhicule, deux, trois, quatre roues et plus si affinités pour les poids lourds, qui arrive du sud. « Vous avez l’attestation de déplacement dérogatoire s’il vous plait ? » Et contre toute attente, quasiment systématiquement une main sort de la portière pour exhiber le sésame demandé. L’équipe qui est arrivée depuis une heure n’a eu à verbaliser que 3 conducteurs.

« Ça se passe bien, même quand on a délivré les amendes de 135 euros, les gens ne râlent pas », explique Anrichidine Boinali, stagiaire à l’école de Police de Nîmes. Revenu dans son île pour mettre en pratique ce qu’il a appris en théorie, et qui ne s’attendait pas à tomber en pleine crise du Coronavirus : « On a beaucoup de travail, mais c’est super parce que je bénéficie de moyens que nous n’avons pas à l’école, comme cette tablette. »

Vérification sur la tablette pour cet automobiliste qui n’était pas en règle

Une tablette qui lui permet d’étendre les contrôles au permis de conduire, à l’assurance, et au contrôle technique : « Certains pensent qu’en passant avec l’attestation de déplacement ça leur évite un contrôle, mais nous vérifions tout. La tablette permet de retrouver notamment ceux qui ont oublié leur permis de conduire, et de vérifier ceux qui seraient éventuellement inscrits au fichier des personnes recherchées. »

S’ils effectuent les contrôles sans masque, ce n’est pas faute de les avoir, « ils sont stockés dans la voiture, mais ce n’est pas pratique. Nous gardons nos gants en revanche. »

Les automobilistes sanctionnés sont priés d’aller chercher l’attestation de déplacement dérogatoire au commissariat, « sans quoi ils prennent le risque de se refaire contrôler plus loin », et devront s’acquitter de l’amende auprès du trésor public.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE BANDRABOUA

139532
POUVOIR ADJUDICATEUR : Commune de Bandraboua représentée par le Maire, M. Ahamada FAHARDINE MODE DE PASSATION : Le présent marché est un marché public de travaux en procédure...

SCI ELAR CHANFI

SASU ALPHA COM

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139532
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139532
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139532
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139532
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139532
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com