CUFR : Laurence Rosier « Galanterie, grivoiserie et goujaterie une analyse de discours au prisme du genre »

0
138

Ce vendredi, le CUFR accueille à 12h30 Laurence Rosier, linguiste, autrice et professeure de linguistique, de didactique et d’analyse du discours à l’Université Libre de Bruxelles.

Ses travaux actuels portent sur la violence verbale à l’égard des femmes et sur les manifestations socio-discursives du sexisme. Son ouvrage « De l’insulte… aux femmes » a reçu le prix de l’enseignement et de la formation permanente du parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles en 2018.

Mme Rosier interviendra vendredi sur le thème : « Galanterie, grivoiserie et goujaterie une analyse de discours au prisme du genre« 

« La galanterie a une longue histoire, qui ne se limite pas à tenir la porte, ni ne se confond avec l’adresse d’un compliment à une inconnue en rue. La galanterie et ses manifestations, ce sont des rapports sexués, politiques et historiques qui, à partir de l’urbanité, la séduction et les hiérarchies sociales, se sont réduits à des rapports sexistes de domination. Le goujat est-il une espèce en voie de disparition ? Le  » goujat  » sonne comme un mot désuet. Du trait de caractère à la saillie caustique, le terme est encore abondamment utilisé dans l’actualité politique. Petite radiographie Dérivé du nom d’oiseau grive, l’adjectif « grivois » est synonyme à la fois de « gaieté libre et hardie » mais aussi d’égrillard, de gaulois, de licencieux car le grivois et la grivoiserie ont fort à faire avec les jeux de langage et la sexualité. Outil d’émancipation ou d’oppression ? »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here