La PDG de France Télévisions inaugure l’immeuble de Mayotte la 1ère

« On s’y perd encore ! » Le personnel de Mayotte la 1ère a désormais à sa disposition un matériel dernier cri sur plus de 2.600m2 arborés. Qui vont de pair avec une volonté d'amélioration du traitement de l'information, donc de la visibilité de l'île, demandée par Delphine Ernotte Cunci.

0
519
En terme de visibilité, Delphine Ernotte Cunci veut croire au grand portail des outre-mer

Déjà inaugurés depuis quelques semaines par les rédactions radio, télé et numérique, les nouveaux plateaux de Mayotte la 1ère recevaient la visite de prestigieux invités ce mercredi soir. Delphine Ernotte Cunci, présidente-directrice générale de France Télévisions, et Sylvie Gengoul, directrice du Pôle Outre-mer, étaient accueillies par Jean-Philippe Lemée, directeur régional de Mayotte la 1ère.

Delphine Ernotte Cunci, entourée du préfet Jean-François Colombet, du vice-président Issa Abdou, et de la directrice de l’ARS, Dominique Voynet

L’enjeu pour les outre-mer c’est « d’en parler pas seulement quand surviennent des catastrophes », énonçait Delphine Ernotte Cunci, reprenant les propos du ministre de la Culture, Franck Riester. Et cela passe par « davantage de visibilité ». C’était justement le quotidien des téléspectateurs de la chaine France Ô qui doit pourtant fermer son antenne le 9 août. Pour compenser, le groupe lance le « grand portail des outre-mer » le 31 mars, un site en ligne baptisé Outre-mer La 1ère. Pas sûr que cela compense la perte pour les foyers ultramarins qui vivent en métropole. Ils avaient pris l’habitude de regarder les news et leurs séries préférées aux décors de cocotiers sur leur petit écran. Notamment les personnes les plus âgées qui gardaient là un fil émotionnel avec leur territoire d’origine. Les outre-mer ne vont donc pas forcément y gagner en terme de visibilité.

Les nouveaux locaux s’accompagnent d’un remaniement du fonctionnement avec des équipes de journalistes plus fonctionnels, et une meilleure coordination télé-radio-numérique, nous l’avait expliqué Jean-Philippe Lemée.

Le patio de La 1ère transformé en scène ouverte

La soirée se poursuivait autour d’un cocktail dinatoire, avec une grande scène ouverte aux musiciens locaux dans le large patio, notamment Lathéral, Kilimandjaro International, Babadi ou Leda pour sa nostalgique « Karibu Maore ».

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here