Des activités sportives pour les enfants de Mamoudzou pendant les vacances

Pendant les vacances scolaires, la mairie de Mamoudzou a mis en place des activités sportives pour les enfants de 6 à 15 ans. Ces activités, nommées « sport vacances », sont réalisées en collaboration avec le PRE (Projet de Réussite Educative) de la DJSCS.

0
207
Motivés par ces activités, les enfants étaient attentifs.

Uppercuts, crochets et autres coups de poings, telles sont les techniques de boxe qu’enseigne aux enfants Ali Elhad, responsable animation sport au sein de la DJSCS et éducateur.

La boxe a canalisé l’énergie des enfants.

Sur le plateau de Kaweni ce vendredi, une vingtaine d’enfants regardent attentivement leurs camarades donner du poing. « J’ai appris qu’il faut frapper, mais pas au-dessous de la personne », nous confie Naël, 9 ans, l’un des participants. « On apprend à se battre, mais aussi à se respecter grâce à la boxe », ajoute quant à lui Akram, 8 ans. La boxe n’est cependant que l’une des multiples activités mises en place par le « sport vacances » de la mairie de Mamoudzou. Il y a aussi du rugby, du freesbee, du fitness, du hockey, du football et encore bien d’autres sports. Ceux-ci sont proposés alternativement sur l’ensemble des quartiers de la commune. Vendredi dernier à Kaweni, ce sont la boxe et le rugby qui étaient à l’honneur auprès d’une trentaine d’enfants en tout, séparés en deux groupes distincts.

Ces activités permettent aux enfants de faire connaissance.

Eloigner les enfants de la délinquance

Le projet sport-vacances a été mis en place par la mairie de Mamoudzou en collaboration avec le PRE de la DJSCS. Ce dernier est un programme qui vise à faire réussir la jeunesse mahoraise en l’aidant sur les plans de l’éducation, de la santé, mais également sur un plan financier. Par exemple, les animateurs de ce projet aident les enfants et leurs parents à monter des dossiers auprès des opticiens pour obtenir des lunettes que le programme finance en grande partie. Les animateurs les soutiennent également en les faisant étudier au sein de foyers. « Pendant les vacances, les enfants sont oisifs et ce programme permet d’éviter qu’ils errent dans Kaweni », nous confie Baco Marouwani, l’un des animateurs. « Il les éloigne donc de la tentation de la délinquance », ajoute-il.

Le rugby était l’une des activités proposées par le sport-vacances.

Grâce à ce programme, les enfants s’amusent, apprennent de nouveaux sports, s’occupent et surtout apprennent à se connaitre les uns les autres, ce qui évite les bagarres. Les différents sports proposés permettent en effet aux enfants de canaliser leur énergie. « A ces âges, on a du mal à les contenir, mais les règles imposées par le sport nous aident à les discipliner », nous explique encore Baco Marouwani qui nous affirme par ailleurs que les enfants sont très réceptifs à leurs nouveaux apprentissages.

Le sport-vacances sera désormais mis en place à chaque vacance scolaire. En juillet et août prochain, de petites olympiades seront même organisées entre les différents villages de la commune. « Cela leur montrera qu’on peut se mesurer à l’autre dans le respect et sans violence », nous affirme l’animateur du PRE.

L.D.

Les prochaines sessions de sport-vacances se dérouleront aux dates suivantes de 9h à 11h :

  • Le 30 décembre au stade de Kaweni
  • Le 31 décembre sur le plateau de Doujani
  • Le 3 janvier au stade de Tsoudzou 1
  • Le 6 janvier au stade de Passamainty
  • Le 9 janvier sur le plateau de Doujani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here