Sept personnes sauvées des eaux au large de Saziley

Jeudi 26 décembre, sept personnes ont été secourues en mer grâce à l’intervention de navires de plaisance. La préfecture profite de cet incident pour rappeler les consignes de sécurité en navigation.

2
1879
L'ilot de sable blanc de Saziley est de nouveau accessible !

Ce jeudi 26 décembre à 14 heures, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage en mer (CROSS) est informé des difficultés d’un navire dans le secteur de l’îlot de Sable Blanc, au large de Saziley, avec à son bord sept personnes dont un bébé. L’assistance d’un navire de plaisance présent sur zone puis le renfort de deux navires supplémentaires et d’un voilier de tourisme ont permis de mettre les passagers en sécurité et de les ramener à Mamoudzou où ils ont été accueillis par un cadre de l’unité territoriale de la direction de la mer du sud de l’océan Indien (DMSOI).

Le Préfet tient à rappeler aux usagers du lagon que, si cette zone est relativement abritée, elle n’est pas sans dangers et ne laisse aucune place à l’imprudence ou à l’inattention.

Il est rappelé aux plaisanciers les mesures de prudence suivantes :   

Préparez sérieusement vos sorties en mer :

  • Consultez systématiquement la météo marine, tout particulièrement pendant la saison cyclonique ;
  • Prévenez un proche de votre zone de navigation, ainsi que des horaires et lieux prévus de vos départ et retour ;
  • Vérifiez que vous disposez de tout le matériel de sécurité prévu par la réglementation, et que celui-ci est en parfait état de fonctionnement ;
  • Veillez à emporter un moyen de communication permettant d’alerter les secours en cas de détresse ou de demander une assistance en cas d’avarie : VHF marine, téléphone GSM étanche ;
  • Assurez-vous de disposer d’un dispositif de signalisation nocturne permettant aux moyens de sauvetage de vous localiser en cas de détresse.
Le numéro et le canal d’urgence lors d’un incident en mer

Lorsque vous êtes en mer :

  • Respectez scrupuleusement le nombre maximal de passagers prévu par le constructeur de votre embarcation ;
  • Tenez compte de votre niveau de pratique ;
  • Munissez tous les passagers d’un équipement de flottabilité (gilet ou vêtement à flottabilité intégrée -VFI), tout particulièrement s’agissant des jeunes enfants ;
  • Si vous êtes témoin ou victime d’une situation susceptible de nécessiter un secours en mer, informez immédiatement le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage en mer (CROSS) par VHF sur le canal 16, ou en composant le 196 (numéro de téléphone d’urgence).

Plus d’informations :

– site internet de la direction de la mer du sud de l’océan Indien (DMSOI):
http://www.dm.sud-ocean-indien.developpement-durable.gouv.fr/conseils-aux-navigateurs-et-usagers-de-la-mer-r199.html

– réglementation et conseils aux plaisanciers:
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/politiques/plaisance-et-loisirs-nautiques

2 Commentaires

  1. YES !!! Merci ! BRAVO ! Vous êtes les premiers (et les seuls à ma lecture, sur le « sujet ») à donner le 16 (VHF) et le 196 … Comme N° de secours en mer ! Ewa ! En cas de cas : 196 ! … D’offfice ! … J’ai utilisé 2 fois, pas pour moi, et d’une P…. d’efficacité ! (Ceux et celle qui ont la VHF connaisset le 16 , ça fait partie de leur certificat de radio-téléphoniste)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here