Joyeux Noël à tous !

Cette nuit, le Père Noël aura livré ses cadeaux, aux petits et grands, sages ou pas sages, au pied du sapin de Noël, artificiel ou pas. Une fête qui aura uni le profane et le sacré, se réjouit le père Bienvenu, curé de la paroisse.

1
370

« Au commencement était le Verbe »… difficile de débuter autrement un article du 25 décembre, qu’avec les premiers mots de l’Evangile de l’apôtre Jean, cités par le père Bienvenu Kasongo.

Le prêtre revient sur cette fête, la deuxième plus importante après Pâques pour les Chrétiens, « qui met en évidence les deux aspects, Divinité et Humanité. C’est un Dieu incarné dans cet enfant, qui apprécie notre nature, et qui unit le profane et le sacré. C’est un message de tolérance, autour de la communion de tous. Un peu comme le dernier cyclone qui avait mis en évidence des réflexes de solidarité et d’entraide, on voit qu’on ne peut séparer le profane et le sacré. L’univers est un tout, et nous l’habitons ensemble. C’est le message du Christ. » Pour le recevoir, le père appelle à rester simple, « simple comme l’enfant Jésus de la crèche. Il faut rester humble. »

La crèche vivante à Notre Dame de Fatima ce mardi soir

Ce 25 décembre, la messe sera suivie traditionnellement de la visite aux enfants hospitalisés, qui eux aussi recevront la visite du père Noël et de sa hotte.

Rendez-vous à 9h30 le 25 décembre pour la messe de Noël en Grande Terre et en Petite Terre.

Joyeux Noël à tous !
A.P-L.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here