23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 janvier 2022
AccueilEconomie300 promesses d'embauche dans le service à la personne

300 promesses d’embauche dans le service à la personne

Partir des besoins pour développer son activité, c'est élémentaire. Quand ça touche au social, c'est en plus nécessaire. Plusieurs centaines d'emploi d'assistants de vie aux familles sont disponibles pour des jeunes Mahorais désireux de se former.

Sourire aux lèvres, tous ont devant eux une carrière quasiment assurée. Ce mardi, 16 jeunes (la plus âgée a 36ans) ont signé un contrat de professionnalisation auprès de l’entreprise de service à la personne Dagoni Service dans les locaux de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) à Mamoudzou.

Leur formation sera assurée par la structure soeur de Dagoni Service, Soma Hazi. Le duo, présidé par Mirhane Abdallah et Chrystel de Bricourt a tout du miracle économique. “Mirhane et moi avons créé en premier Dagoni Service, une société de service à la personne, explique Chrystel de Bricourt. Puis on s’est rendus compte qu’on allait vite manquer de personnels qualifiés”.

Signature des contrats pro pour ces futures AVF

On est alors en janvier 2017 et l’entreprise qui débute avec un seul salarié croule sous les demandes. Quatre mois plus tard, le duo d’entrepreneurs crée Soma Hazi, un organisme de formation dédié au service à la personne. Dès lors les deux patrons peuvent assurer une insertion professionnelle du début de la formation jusqu’au CDI, et assurer aux jeunes la formation en alternance et… l’entreprise qui va avec. En quelques mois, la société Dagoni Service passe à 120 salariés, presque tous passés par Soma Hazi. “On a alors eu l’idée de former plus de personnes et de les proposer sur le marché de l’emploi en métropole”. Lors d’un voyage à Paris où ils ont rencontré des recruteurs potentiels pour dénicher 30 contrats, le succès a été inattendu. “On est revenu avec 300 promesses d’embauche !” s’enthousiasme Chrystel de Bricourt. Deux groupes de futurs salariés vont partir, en janvier et en avril, aux quatre coins de France pour exercer leurs nouvelles fonctions.

Un parcours qui intéresse le RSMA

Le vieillissement de la population à Mayotte et la culture locale qui favorise le maintien à domicile des personnes âgées et dépendantes représente à long terme une source inépuisable d’emplois dans ce secteur ici-même.

Signature de la convention liant le RSMA et les deux entrepreneurs

C’est pourquoi le RSMA, le régiment du service militaire adapté, sis à Combani, s’est intéressé au projet et s’y est greffé. “J’ai rencontré Mirhane il y a un an, relate le colonel Frédéric Jardin, commandant du RSMA. Or on a aussi une filière de service à la personne à Combani. Je trouvais que Soma Hazi finalisait bien le parcours pour devenir assistant de vie aux familles (AVF) de niveau 5”. Un niveau que le RSMA ne propose pas en formation. “Ce qui est intéressant, c’est qu’ils font de la formation avec de l’insertion derrière” se réjouit le militaire. Nous ce qu’on recherche c’est justement un parcours sécurisé de l’entrée du SMA jusqu’à l’insertion”.
Ainsi, une vingtaine de jeunes devraient chaque année pouvoir, après être entrés au RSMA pour y avoir retrouvé les notions élémentaires de savoir-être, de ponctualité,  débuter leur formation avant de la finaliser avec, promet Chrystel de Bricourt, “100% d’embauche” à la clé.

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid 19 : Poursuite de la chute des indicateurs

139533
Au cours de la semaine du 10 au 16 janvier, 3.181 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à Mayotte,...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139533
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139533
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139533
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com