Pompiers et gendarmes sollicités ce week-end, gros dispositif ce lundi pour la rentrée

0
789
Assurer la tranquillité autour des transports scolaires

Ce samedi vers 13h30, un incendie s’est déclaré à proximité du lycée de Sada. Les pompiers arrivés sur place rapidement ont pu circonscrire le feu, mais trois bangas ont été détruits. L’incendie qui n’a heureusement pas fait de blessé, est encore une fois lié à un accident domestique, comme nous l’explique le commandant adjoint de la gendarmerie de Mayotte : « Il s’agit d’une mère de famille qui cuisinait et qui s’est absentée de son banga, le feu a pris et s’est répandu. » La famille a été relogée par la mairie de Sada.

Ce même samedi, un feu a pris sur les hauteurs d’Hanjangua, à la suite d’une opération d’écobuage, comme nous l’explique un témoin: « Nous avons du nous relayer pour déverser des seaux d’eau en attendant que les pompiers arrivent. Mais surtout, le lendemain, le feu a repris, et nous avons du de nouveau nous organiser avec les moyens du bord et soliciter de nouveau les pompiers. »

A Iloni, ce sont des violences qui se déroulaient tout d’abord entre deux jeunes autour d’un match de basket Mamoudzou-Iloni, puis, « les bandes se renforçant, nous avons du solliciter deux pelotons de gendarmerie », nous explique toujours le commandant adjoint.

Il nous rapporte que des moyens conséquent sont mis en œuvre ce lundi de rentrée: « Dès 5h30, des gendarmes mobiles sont répartis sur l’ensemble du territoire, plus spécifiquement sur les hub tels que Kahani, Mamoudzou, Koungou, Dembéni, Tsararano et sur les points chauds de la RN2. » Un dispositif destiné à répondre « aux petites bagarres qui se déroulent devant les lycées, et aux caillassages de bus scolaires. » Il est comparable à ce qui avait été déployé à le 28 août dernier.

A.P-L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here