La “douche froide” du Rassemblement national après la visite du président Macron

6
2506

Le Rassemblement national accuse le président Macron de démarche électorale en vue des municipales, notamment en marchant sur ses plate-bandes.

“Le Rassemblement National comme tous les Mahorais ont pris une douche froide en accueillant dans leur pure tradition le Président de la république E.MACRON et surtout espérant qu’il allait répondre à leurs attentes !
Le Président MACRON est arrivé à Mayotte pour lancer la campagne des municipales dont il ne s’est pas cacher le but, c’est de battre le RN et non apporter une solution aux attentes de cette ile orpheline de la république, à savoir l’immigration, la piste longue, le port, le développement économique, les retraites etc…

Sur l’immigration, la Président de la république n’a fait que décliner le plan Chikandra dont le résultat se voit hélas par le débarquement journalier des kwassa kwassa remplit des clandestins venant du continent Africain et des iles environnantes dont le seul but ,le remplacement de la population de Mayotte.
Les Mahorais demandent l’arrêt de distribution des titres de séjour spécifique ou le remplacement de ces titres par ceux de type Schengen et le président de la république n’a visiblement pas entendu ce cri d’alarme.
Il est inutile de clamer haut et fort le chiffre de 25000 reconduites sachant qu’il est incapable de nous décliner le nombre de ces étrangers débarquant tous les jours sur nos plages et dont les africains ne sont jamais expulsés.
Pour la piste longue, il a oublié qu’il était ministre du Gouvernement passé et nous renvoie à un délai du calendrier Grec encore une fois soit disant pour des études de réalisation sachant que ce sera la fin de son mandat et juste pour ne pas dire qu’il refusait le financement de 200 millions d’euros. Par contre en juillet, il a fait cadeau de 150 millions d’euros à AZALI aux Comores.
Le Rassemblement National rappelle que la question de la piste longue, c’est une question de sécurité pour les Mahorais. On ne transige pas sur la vie de nos compatriotes de ce département.
Pour le développement économique, notre Président nous promet 800 classes alors qu’en tant que Ministre des Finances de Hollande on avait une promesse de 600 classes et à ce jour, on n’en a pas vu la couleur. Le R.N. regrette que nos acteurs économiques notamment le MEDEF, la CGPME, les associations mais aussi les syndicats soient complètement ignorés.
Pour le port comme pour la DSP, rien n’a été proposé de concret par rapport aux attentes des Mahorais, un port digne de ce nom comme en existe en France et dans les DOM géré dans la sérénité et sans conflit.
En matière d’infrastructures routière comme les retraites nos espoirs ont été rendus en miette.
Et pour terminer, son refus catégorique de recevoir et écouter l’ensemble des collectifs que représente la population Mahoraise a montré le fossé qui le sépare avec les habitants de cette ile comme existe avec les gilets jaunes en France métropolitaine.
Le Rassemblement National constate encore une fois que Mayotte ne constitue pas la priorité de ce gouvernement et appelle les mahorais à faire front pour apporter une réponse appropriée aux LREM à la hauteur de ce mépris que les Mahorais viennent de recevoir”. Un communiqué signé par Saidali Boina Hamissi, porte-parole du RN.

 

6 Commentaires

  1. Je suppose qu’ils vont présenter, ici,à Mayotte le Grand ami et Compagnon de route De Madame et de sa Nièce ? Vous savez, celui qui a été invité par elle , comme intervenant et VIP à la “Convention de la droite ” … Vous ne voyez toujours pas … Celui qui “adore” les musulmans, les arabes et les noirs … Ah ! Enfin ! Vous Voyez ! Eric ZEMMOUR ! Digne représentant (même s’il n’est pas encarté, comme Ménard) et soutien inconditionnel de la politique du FN/RN …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here