Grande opération de collecte dans le sud : 40 tonnes de déchets récupérés

Les 16, 17 et 18 septembre, la Ville de Chirongui, la Communauté de Communes du Sud et le SIDEVAM, syndicat de collecte et de traitement des déchets, avaient conduit une opération ambitieuse de collecte qui a concerné les sept villages de la commune. Les habitants sont appelés au civisme.

1
484
Professionnels et habitants ont œuvré de concert

Dans le cadre de la journée mondiale des déchets, il était demandé à la population de sortir l’ensemble de leurs déchets : ordures ménagères, déchets verts, encombrants, déchets métalliques, déchets des équipements électriques et électroniques (DEEE), déchets plastiques, verres et cartons.

« Les habitants de Chirongui ont répondu à l’appel puisque cette opération a permis de collecter au total plus de 40 tonnes de déchets déposés au quai de transfert de Malamani et de plus d’une vingtaine de camions chargés de DEEE acheminés au dépôt SIDEVAM de Mramadoudou.

Parmi ces 40 tonnes déposées au quai de transfert de Malamani, 34 000 kg d’ordures ménagères et 6500 kg d’encombrants et de déchets verts ont été collectés.

Afin de pérenniser cette action, il est demandé à la population de :
•Respecter les jours de collecte des déchets, à savoir les lundi, mercredi et vendredi
•Ne pas mélanger les différents déchets,
•Ne pas mettre de déchets verts ni d’emballages dans les bacs à ordures ménagères
•Apportez vos emballages, verre, plastiques, canettes cartons dans les trio répartis dans les communes
•Pour une collecte d’encombrants, déchets verts ou DEEE, contactez le SIDEVAM au 02 69 62 87 59 ou remplissez une fiche de demande d’intervention à l’accueil de la Mairie

Un effort doit être fait sur la reprise des anciennes machines

La Communauté de Communes du Sud a désormais sa brigade Intercommunale de l’environnement constituée de 3 fonctionnaires de police, 4 ASVP et de 10 médiateurs destinés à apporter des conseils à la population, mais également veiller au respect de la salubrité publique sur le territoire de l’Intercommunalité.

Il est rappelé que le dépôt de déchets sauvages est formellement interdit et tout contrevenant s’expose à une amende de 1500€.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here