Le SNUipp reçu par le vice-recteur: avancée sur la prise en compte de l’ancienneté de tous les instits

7
1254
Rivo avait été l'initiateur de la défense de la prise en compte de l'ancienneté des agents

Aprés ses collègues du second degré, c’était au tour de Rivomalala Rakotondravelo, secrétaire du SNUipp-FSU Mayotte, d’être reçu par le vice-recteur Gilles Halbout ce 26 septembre. A la lecture du compte rendu, il apparait que beaucoup de points de revendication du syndicat semble être d’un coup entendus.

C’est notamment le cas de la prise en compte de l’ancienneté générale des services (AGS) des instituteurs jadis employés par la collectivité de Mayotte, et qui ne voyaient pas ces années d’exercice reconnues: “Le Vice Recteur a confirmé la réouverture du chantier, le
dossier serait actuellement en arbitrage interministériel et les organisations syndicales devraient être contactées par le gouvernement dans les jours à venir. Si cette information se confirmait, ce serait le début d’un aboutissement de plusieurs années de lutte qui a mobilisé le SNUipp FSU Mayotte et les enseignants du 1er degré”, constate le syndicaliste.

Concernant l’accès à la hors classe, “le Vice Recteur a accédé à la demande du SNUipp FSU Mayotte et demandera au Directeur des ressources Humaines de présenter aux représentants du personnel à la Commission Administrative Paritaire Départementale (CAPD) les éléments comparatifs nécessaires à l’instruction des différentes situations”.

Tickets restaurant pour 2020 ou transformation de l’ensemble du territoire en REP+, des revendications qui semblent également être adoubés par le Vice Recteur.

Pas d’éclaircies en revanche sur deux des revendications “historiques” et compliquées du SNUipp, portant sur l’augmentation des taux d’indexation (sur-rémunération) des salaires de 40% à 53% et sur la nationalisation des constructions des écoles primaires. “Malgré l’enthousiasme affiché sur l’amélioration à moyen terme des conditions de travail et d’enseignement, le SNUipp FSU Mayotte continue à douter et craint que le bricolage pédagogique perdure.”

7 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here