Décès de Jacques Chirac : poursuites des hommages

0
198
Jacques Chirac à Mayotte en 2001 (©INA)

Le Mouvement pour le Développement de Mayotte (MDM) et le Rassemblement national (RN), livrent à leur tour leur réaction au décès de l’ancien président de la République.

“Le Président du Mouvement pour le Développement de Mayotte (MDM), Hassani Abdallah tient à informer l’ensemble des français et des mahorais de notre tristesse, sur la disparition de l’ancien Président de la République Jacques Chirac, à 86 ans.

Ce grand homme d’Etat qui fut un inlassable combattant de la liberté sous la Vème République, a représenté la France avec une très grande fierté durant toute sa carrière politique, notamment lorsqu’il fut Président de la République pendant 12 ans.

Président de la République, il a tenu à rendre visite aux mahorais par deux fois, lorsqu’il fut Premier ministre en (1986) et 2001, en tant que candidat à sa succession, à la présidence de la République.

Nous lui rendons un immense hommage et lui sommes infiniment reconnaissants, de sa contribution à l’inscription de Mayotte dans la constitution française.”

« Le Rassemblement National 976 Département de Mayotte exprime sa profonde tristesse au décès de notre Président Jacques Chirac, père du Gaullisme après le Général de Gaulle.

Défenseur de l’identité Française et anti-européen convaincu dans les années 70 comme le Rassemblement National aujourd’hui pour prendre un autre virage à 180 ° dans les années 80 et devenir Européen en faisant basculé le résultat du référendum sur le traité de Maastricht en Aout 1992.

Au-delà de nos divergences politiques c’était un adversaire affiché contre le Front National de l’époque, un grand homme et un grand battant.

C’est le seul Président qui s’est déplacé à Mayotte en tant que 1èr ministre mais aussi le Président de la république.

Le Rassemblement National retient sa fameuse proposition « ne pas mettre la charrue avant le bœuf » lors de sa venue à Mayotte ; C’était un grand visionnaire, la preuve que nos élus n’avaient rien entendu et aujourd’hui ils réclament le toilettage institutionnelle

La France a perdu un grand homme, Respect Monsieur le Président et repose en paix. »

                                                                                    

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here