Un salon du tourisme pour convaincre que “le résident est un client”

Le salon du tourisme de Mayotte se tiendra le week-end prochain, les 80 stands viseront à fédérer les acteurs du secteur, pour améliorer l'attractivité du territoire, mais aussi séduire ceux qui y vivent, et sont susceptibles d'y dépenser davantage.

4
415
Faites évader vos papilles au 8ème Salon du Tourisme de Mayotte

Venez évader vos papilles, entre les saveurs et les couleurs de la cuisine locale au 8e Salon du Tourisme de Mayotte

Posted by Tourisme Mayotte on Thursday, September 5, 2019

Rendre visite à un proche reste le premier motif invoqué par les touristes repartant de Mayotte. Ce qui fait du tourisme affinitaire une importante rentrée de personnes, mais une faible rentrée d’argent.

Deux objectifs se dessinent donc pour le Comité du tourisme de Mayotte (CDTM) : attirer plus de personnes, notamment les touristes d’agrément, mais aussi mieux diriger les habitants du territoire vers les activités payants. En clair les résidents sont une manne encore sous-exploitée dans un contexte de stagnation de la fréquentation.

Le salon du tourisme 2019 sera axé sur la gastronomie locale

Ce sera un des enjeux du Salon du tourisme des 13 et 14 septembre prochains avec un outil : mettre en valeur “les atouts considérables” du territoire notamment “auprès de la population résidente”

Il s’agit pour le directeur du CDTM “d’amener les professionnels à considérer le résident comme un client et trouver des offres adaptées”.
Pendant deux jours, le salon accueillera pas moins de 80 stands répartis entre la Place de la République et le parking de la barge.

Michel Madi, directeur du CDTM

Fait notable, y seront présents les tout jeunes offices de tourisme de Petite Terre, de la Cadema, du Centre Ouest et du Sud, intercommunalités qui revendiquent depuis peu la compétence tourisme.

Cette année, le thème du salon sera la gastronomie. Quatre stands dédiés offriront des animations qui iront de la dégustation à la démonstration de cuisine en passant par un concours de mataba, plat emblématique de Mayotte par excellence. “Il s’agit de mettre en valeur un élément représentatif de la gastronomie locale” indique le CDTM.

Y.D.

4 Commentaires

  1. Qui faut il convaincre…nous les résidents ou les prestataires qui ne comprennent qu il faut de la qualité avec le prix demandé ? Je ne vise pas tous les hôteliers ou les prestataires mais ceux recommandes par le comité de tourisme ne sont pas forcément les meilleurs en qualité …le comité doit sortir …utiliser les clients mystères…et on verra une amélioration…l accueil ne suffit plus…
    En revanche, ce qu avait souligné le président du comité de tourisme à Mayotte premiere aurait mérité plus d appui par les collectivités

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here