Xavier Montserrat prend la tête de l’Agence de Santé de Wallis et Futuna

Celui qui fut pendant 3 ans directeur adjoint pour Mayotte d’une Agence de santé régionale Océan Indien pilotée par La Réunion, a travaillé activement à la mise en place une autonomie sanitaire à Mayotte. Il avait été nommé préfigurateur de l'Agence de santé autonome à Mayotte.

0
528
En octobre 2018 Xavier Montserrat donnait les grandes lignes de la nouvelle politique de santé pour Mayotte

Par arrêté de la Ministre des solidarités et la santé et de la ministre des Outre-Mer en date du 23 août 2019, Xavier Montserrat, jusqu’à présent directeur de l’antenne mahoraise de l’ARS OI, a été nommé directeur de l’Agence de santé de Wallis et Futuna.

Ancien élève de l’Ecole de Hautes Etudes en Santé Publique et de l’ESSEC santé Paris/Singapour, Xavier Montserrat est docteur en science de l’information et de la communication. Il avait auparavant exercé successivement comme directeur d’hôpital, professeur à l’École des Hautes Études en Santé Publique, chargé de mission au Ministère des Solidarités et de la santé, directeur au sein d’un Conseil départemental et Conseiller du Ministre de la santé du Cambodge.

Et c’est en 2016 qu’il arrive à Mayotte, comme Directeur général-adjoint de l’ARS Océan-indien. Puis, à la suite de la mobilisation de la population pour obtenir une Agence de santé autonome et non plus gérée par l’ARS Océan Indien chapeautée par La Réunion, il était nommée en 2018 préfigurateur de la future ARS de Mayotte. Elle dépendra alors directement du ministère de la Santé.

C’est notamment l’énergie qu’il y avait mis qui a permis de faire pencher la balance en faveur de la création d’une ARS Mayotte, validée par la ministre Agnès Buzyn, et inscrite dans la loi du 24 juillet 2019. Signe fort, les dotations ont suivi comme annoncé par le Plan d’Avenir pour Mayotte, avec la part du Fonds d’Intervention Régional réservée à Mayotte qui évoluait de de 6 millions à 15 millions d’euros de FIR.

Une grande page de l’histoire de la santé à Mayotte se tourne

Aux côtés de son directeur adjoint, Mouhoutar Salim

Acte symbolique, l’antenne mahoraise de l’ARS OI avait déménagé en février de cette année vers de nouveaux locaux au centre Kinga à Kawéni, « c’est une page d’histoire qui se tourne », nous avait-il déclaré. Il ne pensait pas alors si bien dire !

Il avait également installé avec le directeur du Centre Universitaire, Aurélien Siri, et de Philippe Lefèvre, coprésident de l’Institut Renaudot, le Diplôme universitaire (DU) d’animateur en Santé Communautaire. Il préfigure une nouvelle politique de santé à Mayotte, plus proche de ses habitants.

Il est nommé à la direction de l’Agence de santé de Wallis et Futuna pour une durée de deux ans, à compter du 1er septembre 2019.

Le déménagement de l’ARS en février 2019

Au moment de partir, Xavier Montserrat tient « à saluer le travail accompli et à remercier chaleureusement les équipes de l’Agence de santé et l’ensemble des partenaires de l’ARS-OI. »

On sait maintenant que c’est Dominique Voynet, Inspectrice générale des Affaires sociales (IGAS) qui va non seulement lui succéder, mais diriger l’Agence de Santé autonome, « c’est une bonne nouvelle pour l’ARS Mayotte ! », souligne-t-il.

Anne Perzo-Lafond

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here